MOVIE MINI REVIEW : Evil Dead

MOVIE MINI REVIEW : Evil Dead

Note de l'auteur

 

 

Le grand saccage cynique et psychotronic des 80’s continue ! Histoire de saloper définitivement sa propre cinématographie, de se décrédibiler encore un peu et surtout, surtout, surtout d’engranger un max de $$$, Sam Raimi produit le remake de son légendaire et révolutionnaire EVIL DEAD qui date de 1981.
Rien n’a changé. La cabane dans les bois, le troupeau de crétins, les possessions démoniaques, le gore généreux et le nécronomicon en peau humaine rangé dans la cave…
Mais en fait TOUT à changé ! Fini l’aspect bricolo et cartoonesque qui contrebalançait à merveille les scènes horrifiques inoubliables d’inventivité. Et bonjour les fluides dégueulasses et le sérieux absolu. Enfin. Le sérieux absolu c’était l’ambition et c’est l’argument publicitaire inscrit en gros sur les affiches pour appâter le cinéphile nostalgico-déviant. On allait voir ce qu’on allait voir quoi ! Un truc malsain et anxiogène ! Et on a vu ! Un truc débile et cataclysmique ! Le premier degré hardcore plonge irrémédiablement ce truc dans l’humour involontaire intergalactique ! Ça faisait longtemps. Les deux personnages masculins repoussent les limites de la connerie cinématographique (on oublie les trio de courgettes à nichons totalement inconsistantes). Y a David le triso qui comprend jamais rien à ce qui se passe (ça en devient divin) et Eric le survivor barbu, qui non content d’avoir déclenché la malédiction (et l’arrivée du démon démoniaque, un monstre avec une bougie d’anniversaire sur la tête), survit, dans l’hilarité générale à une attaque au couteau dans le torse (soignée avec du ruban adhésif), à d’innombrables rafales de pistolet à clous dans la tête et à un passage à tabac interminable à grand coups de pied de biche ! Incroyable ! Le tocard uruguayen Fede Alvarez c’est trompé. Il a fait le remake de RED IS DEAD en fait ! Si si je vous jure… Le climax est juste énorme !
Malgré quelques passages aussi malsains que gratuits et du gore sanguinolent à go-go (quand même !) cet EVIL DEAD n’est rien d’autre qu’une honte… Et savoir que Sam Raimi est aux commandes de ce truc en dit long sur le cynisme épouvantable qui le ronge depuis la fin de la franchise SPIDERMAN. Ce truc ne fait JAMAIS PEUR ! Il fait rire (et pas vraiment volontairement)… Il faut le voir pour le croire !

En salles depuis le 1er mai
2013. USA. Réalisé par Fede Alvarez. Avec Jane Levy, Shiloh Fernandez, Lou Taylor Pucci…

 

 

Partager