MOVIE MINI REVIEW : Sherif Jackson

MOVIE MINI REVIEW : Sherif Jackson

Note de l'auteur

 

 

 

Les westerns indépendants (enfin les westerns tout court), on n’a pas l’occasion d’en voir souvent ces derniers temps. Nanti d’un casting proprement invraisemblable vu son budget microscopique, voici SHERIF JACKSON, histoire simple et puissante (et aussi délicieusement surréaliste). Une histoire de vengeance quoi !
Une ravissante fermière au passé trouble (la bombe January ‘MAD MEN’ Jones) se mue en impitoyable machine à tuer, en mode Clint Eastwood avec des jupons, et s’attaque au pasteur sectaire taré, très très très taré, du coin (le super Jason Isaac les yeux exorbités) qui a assassiné son gentil mari. Un shérif étrange et nonchalant (l’immense Ed Harris) se balade nonchalamment entre les deux ennemis.
Les cadavres pleuvent dans ce western classique (la vengeance, toujours la vengeance, thème matriciel du western) et classieux. L’inconnu Logan Miller nous balance un truc assez impressionnant par moment. Même si la mise en scène manque parfois de souffle, les décors époustouflants du Nouveau Mexique, la simplicité du propos et le trio d’acteurs totalement impliqués font de ce SWEET VENGEANCE une œuvre particulièrement étonnante. C’est frais, c’est humble, c’est sympathique quoi !

En salles depuis le 9 octobre
2013. USA. Réalisé par Logan Miller. Avec January Jones, Jason Isaac, Ed Harris…

 

 

 

 

Partager