MOVIE MINI REVIEW : 40 Ans Mode D’Emploi (aka This Is 40)

MOVIE MINI REVIEW : 40 Ans Mode D’Emploi (aka This Is 40)

Note de l'auteur

 

 

Ok bon… C’est un couple de gentils crétins immatures plein de fric (enfin pas tant que ça mais c’est pas grave dans l’Amérique édulcorée et inexistante d’Apatow) qui ont 40 ans la même semaine… La lose… Voilà Voilà… Sinon, ben ils ont deux filles super mignonnes (les authentiques gamines d’Apatow) et une petite vie horriblement bourgeoise et pas caricaturale une seule putain de seconde (monsieur est patron d’un label de rock ringardissimo et madame, qui ment éhontemment sur son âge, possède une boutique de fringues avec la plastifiée Megan Fox dedans).
Judd Apatow, l’escroc intergalactique de la comédie US pas drôle au message super conservateur, a encore frappé. 40 ANS MODE D’EMPLOI c’est un voyage à Disneyland, USA. On se balade dans une Amérique fantasmagorique, dégoulinante de bons sentiments et littéralement nettoyée de ses problèmes sociaux et de ses minorités ethniques (enfin y a bien une asiatique mais elle est fourbe et droguée de la tête et manipulatrice). Du Norman Rockwell passé à l’eau de javel. Une Amérique blanche, friquée, parfaite et totalement dégueulasse quoi… Ce truc est un torrent de connerie et de bons sentiments hautement indigestes. Il ne se passe absolument rien. On assiste aux tourments vaguement doux-amers, factices et insupportables d’un couple infantile (Paul Rudd et Leslie Mann, madame Apatow dans la real life, déjà vus dans les mêmes rôles dans EN CLOQUE MODE D’EMPLOI) qui doit à la fois gérer sa crise de la quarantaine, sa progéniture en pleine crise d’adolescence, des grands-parents encore plus immatures et une vie sentimentale spectaculairement contrariée (maman à jamais le temps de sucer papa, c’est pas cool quoi). Ces quadragénaires sonnent tellement faux! On est devant un fantasme absolu. Un truc limite inquiétant. Cette vision aseptisée d’une société reclue sur elle même et hermétique aux aléas du monde contemporain fait carrément froid dans le dos. L’Amérique éternelle d’Apatow est juste terrifiante! Et JAMAIS DRÔLE quoi!
En salles depuis le 13 mars
2012. USA. Réalisé par Judd Apatow. Avec Paul Rudd, Leslie Mann, Jason Segel…

 

 

Partager