MOVIE MINI REVIEW : After School Midnighters

MOVIE MINI REVIEW : After School Midnighters

Note de l'auteur

 

 

 

Même quand ils font des anime pour enfants, les japonais n’arrivent pas à faire ça normalement!!! Ils sont obligés d’y intégrer une gigadose de folie furieuse. Voici donc AFTER SCHOOL MIDNIGHTERS ou les aventures fantastico-rocambolesques de trois chipies insupportables dans les méandres nocturne de leur école. Elle sont accompagnées par un squelette pleurnichard et par un mannequin anatomique taré (la grande star du film) qui prennent vie toutes les nuits… Sans oublier un trio de lapins écorchés yakuzas mongolos… Elles devront combattre un démon mouche assoiffé de vengeance et trois fantômes pour pouvoir faire un vœu.
Réalisé en CGI magnifiques et (plus ou moins) délibérément mal gaulés, ce truc est la version longue d’un court métrage (logique, non?) de 2007 signé Hitoshi Takekiyo, AFTER SCHHOL MIDNIGHT. Autant les trois gamines sont totalement inintéressantes voire carrément insupportablement hystériques (un bonne fessée et au lit les pisseuses!) autant les fantômes de l’école sont spectaculairement délirants et graphiquement somptueux. C’est mignon comme tout, complètement hystérique et tout le temps surprenant. Ils ont quoi dans leurs cerveaux crâniens de la tête les japonais pour nous balancer régulièrement ce genre de films? Épatant quoi!

En salles depuis le 30 octobre
2012. Japon. Réalisé par Hitoshi Takekiyo. Avec les voix de Koichi Yamadera, Hiroshama Taguchi, Haruka Tomatsu…

 

 

 

Partager