MOVIE MINI REVIEW : critique de All Cheerleaders Die

MOVIE MINI REVIEW : critique de All Cheerleaders Die

Note de l'auteur

ALL-CHEERLEADERS

 

 

 

Elles sont belles… Elles sont jeunes… Elles sont affriolantes… Elles sont délurées… Elles font qu’à être des fantasmes sexuels en mini-jupes virevoltantes… Elles sont mortes dans un accident de bagnole causé par les crétins érotomanes de l’équipe de foot US du collège… Elles sont résurrectées n’importe comment par une sorcière lesbienne bizarroïde… Elles sont cheerleaders !!!
Ces demoiselles décérébrées zombifiées revenues d’entre les morts vont dévorer goulûment du mâle alpha décérébré dans cette comédie horrifique teenage délirante signée du taré Lucky McKee et de Chris ‘I Know Who Kill Me’ Siverston. Loin de ses délires glauques et terrifiants (coucou May et coucou The Woman), McKee se détend avec cette pochade saphique ensorcelée (remake de son premier film datant de 2001, une purgeasse bien bien bien Z) aussi vaporeuse et virevoltante qu’une jupette de cheerleader en chaleur un soir de match… Le féminisme (léger, très très très léger le féminisme) s’immisce dans cette lutte à mort entre filles délurées et garçons érotomanes misogynes.
Tout le monde s’amuse comme des petits fous dans cette série B sans prétention (et fondamentalement sans intérêt) mais on attend quand même autre chose de la part de Lucky McKee, ce réalisateur capable de dresser de fantastiques portraits de femmes dans ses contes horrifiques traumatisants… Sympa… Mais totalement anecdotique…

En DVD/Blu-ray depuis le 19 août
2013. USA. Réalisé par Lucky McKee & Chris Sivertson. Avec Caitlin Stasey, Sianoa Smit-McPhee, Brooke Butler…
Éditeur : Wild Side Video

 

La critique à Raymond c’est par là…

 


All Cheerleaders Die – Trailer VO par TheDailyMovies

 

Partager