MOVIE MINI REVIEW : critique de Bad Words

MOVIE MINI REVIEW : critique de Bad Words

Note de l'auteur

 

 

 

Les concours d’orthographe! Cette grande spécialité américaine. Fondement de l’esprit de compétition inculqués aux chiards dès leur plus jeune âge. Un quadragénaire irrémédiablement névrosé et manifestement misanthrope a décidé de parasiter méchamment ces tournois en utilisant une pitoyable faille réglementaire pour s’inscrire comme concurrent. Après avoir tracé sa voie jusqu’à la grande finale nationale, Guy Trilby (le fantastique Jason Bateman, qui réalise aussi le bidule) s’apprête à affronter son destin et l’hostilité générale.
BAD WORDS, malgré son pitch gentiment idiot et son sombre héros acariâtre (mais en fait non) se noie  pitit à pitit, malgré ses accès de méchanceté assez gonflés, dans la guimauve et les bons sentiments dégoulinants. Jason Bateman fait dans le feel good movie vaguement indé et pseudo subversif. En fait on est plutôt dans une comédie douce-amère totalement inoffensive. C’est mignon tout plein, parfois amusant, parfois émouvant mais fondamentalement insipide et interchangeable. Tout ça manque cruellement de folie et d’imagination quoi. Mais ce BAD WORDS dégage une sympathique sympathie pleine de superficialité superficielle… Ce truc anecdotique se regarde avec bienveillance et beaucoup beaucoup beaucoup d’indulgence…

En DVD/Blu-Ray depuis le 7 octobre
USA. Réalisé par
Jason Bateman. Avec Jason Bateman, Kathryn Hahn, Allison Janney…

Editeur : Universal Pictures

 

 

 

Partager