MOVIE MINI REVIEW : critique de Batman : Assaut sur Arkham

MOVIE MINI REVIEW : critique de Batman : Assaut sur Arkham

Note de l'auteur

BATMAN-ASSAUT

 

 

 

Les gars de DC Comics continuent leur saccage animé et méticuleux des aventures du grand vigilante noctambule Batman. Après la consternante adaptation du génial BATMAN YEAR ONE à Frank Miller, voici ASSAUT SUR ARKHAM (plagiat grotesque de NEW YORK 1997 mixé avec les 12 SALOPARDS et OCEAN’S ELEVEN) ou l’envoie d’un commando de super-vilains (???) au cœur du cultissime asile Arkham. Avec, pour mission, de récupérer un truc informatique hyper-important des griffes du Riddler. Tout va partir, quelle surprise, totalement en vrille. Graphique et scénaristique… Les super-vilains les plus emblématiques viennent faire coucou dans ce truc délirant.
Les anime Batmanesques se suivent et se ressemblent… Dans la prétention et la médiocrité. C’est que le scénario de ce truc relève du foutage de gueule pseudo-badass généralisé.  Tout le monde trahit tout le monde (y compris le spectateur) dans ce truc psychotronique sans queue ni tête. On dirait du The Asylum tellement le nawak est partout tout le temps. C’est pas parce qu’on est dans un anime qu’on a le droit de se foutre de la gueule du monde. Et ce BATMAN : ASSAUT SUR ARKHAM y va à fond dans la bouillie pseudo-post-moderne. C’en est même épuisant de bêtise. N’importe quoi…

En DVD/Blu-ray depuis le 3 septembre
2014. USA. Réalisé par Jay Oliva & Ethan Spaulding. Avec les voix de Kevin Conroy, Neal McDonough, Matthew Gray Gubler…
Éditeur : Warner Bros.

 

Partager