MOVIE MINI REVIEW : critique de Exodus

MOVIE MINI REVIEW : critique de Exodus

Note de l'auteur

EXODUS

 

 

 

Après Darren Aronofsky et son NOÉ (la review ici) méchamment misanthrope c’est papy Ridley Scott (qui dédie d’ailleurs EXODUS à son frangin Tony) qui s’adonne à la relecture réaliste de l’ancien testament. Avec EXODUS, Ridley nous offre un Moïse incroyablement humain. Un Moïse athée. Un Moïse méfiant vis-à-vis de la religion. Un Moïse qui prend sa mission divine comme une malédiction et qui entretient une relation houleuse avec Dieu, cet enfant capricieux et cruel (la grande idée du film!).
Sinon, ben, c’est tout pareil aux 10 COMMANDEMENTS  à Cecil B. Demille. Sauf que Ridley fuit les images d’Épinal et le technicolor bariolé. Et Christian Bale campe un Moïse moins charismatique que Charlton Heston. Comme pour NOÉ, les événements bibliques (là c’est les plaies d’Égypte et le tsunami de la mer rouge) sont traités avec un réalisme dérangeant. Dieu/Ridley il aime les massacres de masse, il aime la souffrance et il surkiffe le spectaculaire grandiose.
Rara et Momo s’affrontent pour le destin des esclaves hébreux qui souffrent leur race dans une Égypte antique où que les pyramides elles poussent comme des champignons (c’est comme ça qu’on sait qu’on bien en Égypte). Le problème c’est que ces deux frères ennemis manquent cruellement de crédibilité. Joel Edgerton (c’est qui celui-là? Un patapouf australien vu dans le pathétique remake de THE THING) joue les pharaons bodybuildés inexpressifs défoncés aux stéroïdes (Russel Crowe n’était pas dispo ou quoi???) et Christian Bale (toujours aussi insupportable) fait dans l’intériorité bidule qu’on dirait BATMAN.
L’amour de Ridley Scott pour les péripéties historico-antiques (coucou GLADIATEURS, KINGDOM OF HAVEN et ROBIN DES BOIS) est manifeste. Mais la machine formaliste tourne à vide. Ridley n’a rien à dire. Et ça se voit… Alors il se réduit à tout casser l’Égypte et à nous balancer des jolies images… C’est tout.

En salles depuis le 24 décembre
2014. USA/Grande-Bretagne-Espagne. Réalisé par Ridley Scott. Avec Christian Bale, Joel Edgerton, Ben Kingsley…

Partager