MOVIE MINI REVIEW : critique de Independence Daysaster

MOVIE MINI REVIEW : critique de Independence Daysaster

Note de l'auteur

INDEPENDENCE-DAYSASTER

 

 

 

Ça vous dit un remake nanardo-canadien d’INDEPENDANCE DAY, de BATTLESHIP et de LA GUERRE DES MONDES réunis??? Nan? Ben tant pis pour vous! Voici INDEPENDENCE DAYSASTER (clin d’œil/coup de coude/clin d’œil/coup de coude…) où l’invasion pathétique de boules de pétanques/scies circulaires et de taupes/godmichets crantés géants en CGI préhistoriques… Bref du nawak de chez nawak nanardesque…
Le super président des USA et son fiston vont sauver le monde (comme d’habitude on va dire) grâce à un gros pistolet infra-basse-bidule et à des feux d’artifices… Ok, c’est débile… Et on se sent un peu mal pour le super Tom Everett Scott (vu dans SOUTH LAND et LAW AND ORDER), obligé de se ridiculiser dans ce navet pathétique…
On est franchement pas loin de l’humour rétro de MARS ATTACKS, sauf que là, c’est pas fait exprès (quoique). Bref ce truc est consternant du début à la fin. Nan mais pourquoi? Pourquoi? Pourquoi nous balancer comme ça, un tel plagiat fauché et pathétique de l’un des pires films de Roland Emmerich? On se le demande…Tout y est. Le patriotisme neuneu. Le final scientifico-trisomico-nawesque imbitable… L’héroïsme de pacotille… La connerie absolue… Tout!!! Épuisant de bêtise quoi!

En DVD/Blu-ray depuis le 1er juillet
2013. Canada. Réalisé par W.D. Hogan. Avec Iain Belcher, Tom Everett Scott , Ryan Merriman…
Editeur : Free Dolphin Entertainment

 

 

 

Partager