MOVIE MINI REVIEW : critique de La Résurrection du Christ

MOVIE MINI REVIEW : critique de La Résurrection du Christ

Note de l'auteur

RISEN

 

 

 

Traiter la résurrection du Christ à la manière d’un polar réaliste en jupettes romaines fallait vraiment oser ! Un pari tellement impossible que le réalisme, on l’oublie dès la première seconde de cet évangile pachydermique qui tente désespérément de se cacher derrière une authenticité de façade.
Tout ce surjeu hystérique d’acteurs en perdition mis en scène mollement par un réalisateur en perdition lui aussi (le pauvre Kevin Reynolds, à la carrière détruite par sa collaboration orageuse avec Kevin Costner).
La Résurrection du Christ masque son prosélytisme fanatique de la pire des manières. Derrière une honnêteté factuelle qui n’a, bien sûr, jamais existé. Ce grand malade de Mel Gibson assumait ses croyances avec son délire gore La Passion du Christ. Là, on touche au divin (c’est le cas de le dire) en matière d’endoctrinement. Des dialogues sidérant d’emphase et de l’humour involontaire à gogo ! C’est que ce truc se prend tellement au sérieux que chaque putain de scène devient fascinante.
Alors que Ridley Scott et Darren Aronofsky tentaient une relecture viscérale limite païenne des évangiles, La Résurrection du Christ plonge à cœur perdu dans le fanatisme le plus flippant et surréaliste (la rencontre entre Joseph Fiennes le tribun en quête de sens de la vie et Jésus le super résurrecté, normal c’est Cliff Curtis spécialiste des zombies depuis Fear the Walking Dead, est inoubliable d’humour involontaire et de grandiloquence). Cette furie évangéliste violemment misogyne (le personnage de Marie Madeleine est méprisé et balayé d’un revers de la main) se conclut dans une nanardise atomique involontairement cryptogai au bord de la mer avec tous pleins d’apôtres qui se tripotent avec Jésus !!! On est carrément au même niveau que les chefs-d’œuvre psychotroniques Battlefield Earth et After Earth Quelle plaisanterie !

En salles depuis le 4 mai
2016. USA. Réalisé par Kevin Reynolds. Avec Joseph Fiennes, Tom Felton, Peter Firth…

 

 


La Résurrection du Christ : bande-annonce VOST… par inthefame

 

Partager