MOVIE MINI REVIEW : critique de The Anomaly

MOVIE MINI REVIEW : critique de The Anomaly

Note de l'auteur

THE-ANOMALY

 

 

 

Noel Clarke, acteur anglais de seconde zone, s’aime manifestement beaucoup. Mais vraiment beaucoup. Alors Noel, il a réalisé un film à la gloire de Noel. Un film où Noel peut laisser éclater ses (très relatifs) talents d’acteur et de bastonneur über vénère. Tout ça dans un actionner S-F hyper-ambitieux et hyper-classe comme Noel…
Dans un splendide monde futur de dans demain, Ryan (Noel le grand) se « réveille » dans son propre corps au milieu d’un kidnapping sanguinaire. C’est que son esprit semble piraté par un autre. Alors Ryan (Noel the magnificent), qui émerge de manière anarchique et pour un laps de temps très court, va devoir se battre avec son pirate du cerveau (et accessoirement avec des mafieux russes du futur) pour se libérer de ses griffes bionico-génético-nanardeuses.
Noel le somptueux avait de l’or dans les mains. THE ANOMALY, avec son intrigue chaotique et labyrinthique, fonctionne à la perfection pendant un long moment. On est aussi perdu que le héros (Noel le galactique) qui comprend laborieusement ce qui se passe au fur et à mesure de ses flashs de conscience et la vision à la fois minimaliste et réaliste du futur (coucou MINORITY REPORT) est magnifique. Malheureusement l’ego intergalactique à Noel le sublime envahit peu à peu l’écran et THE ANOMALY se transforme en véhicule crétin à la gloire de sa star Noel l’olympien que personne connait. Les scènes de baston vomitives (c’est pas malin de mixer accéléré et slo-mo en même temps) s’enchainent n’importe comment et le final hautement nanardeux (qui flingue totalement le concept) plonge irrémédiablement ce truc dans le grotesque. Quel dommage!!! La melonite aigüe a encore fait des ravages… Mais ça, Noel le luminescent, il est pas prêt de s’en apercevoir…

En DVD/Blu-ray depuis le 4 novembre
2014. Grande-Bretagne. Réalisé par Noel Clarke. Avec Noel Clarke, Ian Somerhalder, Alexis Knapp…
Éditeur : Universal Pictures

 

 

Partager