MOVIE MINI REVIEW : Executive Koala

MOVIE MINI REVIEW : Executive Koala

 

Bon Ok les gars… Les japonais sont définitivement des fous furieux irrécupérables du cerveau. C’est rien qu’un pays de malades mentaux du dedans de la tête. Et leur culte du travail, quel enfer. D’ailleurs Keiichi le koala/salary man en souffre terriblement. Ouais les gars, un koala et alors ?!  Vous ne vous imaginez pas les difficultés d’insertion du koala en entreprise bordel… Et en plus Yukari, sa girlfriend, s’est faite assassiner ! La lose quoi! Sinon son boss est un lapin albinos, tout va bien… Franchement y a largement de quoi péter les plombs non? En même temps on est au Japon alors… EXECUTIVE KOALA est un slaher complètement taré ! Et complètement réjouissant! Et complètement taré ! Et vivent les bonhommes en mousse et le Japon !!! Minoru Kawaski nous balance à la tronche un truc invraisemblable et délirant, qui mélange comédie musicale et baston mongolo. Les koalas, faut pas les gonfler ok ?

Mention légale : Attention le nawak à haute dose peut engendrer des séquelles irréversibles au cerveau de la tête du spectateur. Ce genre de produit est à consommer avec modération.

2005. Japon. Réalisé par Minoru Kawasaki. Avec Lee Ho, Eiichi Kikuchi, Arthur Kuroda…

 

Partager