MOVIE MINI REVIEW : Frankenstein’s Army

MOVIE MINI REVIEW : Frankenstein’s Army

Note de l'auteur

 

 

 

Un bataillon russe perdu en pleine Allemagne et en pleine World War II tombe sur une étrange bâtisse… Une bâtisse remplie de nazis/zombies/monstres steampunk mécaniques à Frankenstein !!! Found footage taré de chez taré, FRANKENSTEIN’S ARMY est une bande d’exploitation 100% mongolo et 100% délirante. Passée une intro (un peu trop) interminable dans les bois, le groupe de soldats russes plonge dans les tréfonds labyrinthiques du laboratoire du fils au baron Frankenstein. Un scientifique taré (le génial Karel Roden) qui fabrique des soldats/zombies/robots à partir de cadavres, des machines à tuer aussi impitoyables que visuellement étourdissantes !
Le Hollandais Richard Raaphorst nous offre une série B enthousiasmante. Un rollercoaster sanguinaire et crétin. Et les créatures protéiformes et léthales, au design invraisemblable et étrangement poétique (ok, une poésie bien dégénérée), en sont les grandes attractions ! FRANKENSTEIN’S ARMY est un spectacle éminemment réjouissant. Simple et fauché et généreux. Une série B revendiquée (qui fleure bon le Z mongolo) revigorante quoi ! Pour spécialistes…

En DVD/Blu-ray depuis le 4 décembre (Editeur : Wild Side)
2013. USA/Pays-Bas/République Tchèque. Réalisé par Richard Raaphorst. Avec Karel Roden, Joshua Sasse, Robert Gwilym…

 

 

 

Partager