MOVIE MINI REVIEW : Les Mondes De Ralph (aka Wreck-It Ralph)

MOVIE MINI REVIEW : Les Mondes De Ralph (aka Wreck-It Ralph)

Note de l'auteur

 

 

Quand Disney se prend furieusement sur Pixar, son nouveau vassal tellement plus talentueux (mais pour combien de temps encore???), ça peut donner un truc dégueulasse, genre monstre de pixel triso issu d’expériences contre-natures menées par un scientifique pervers en chemises hawaiiennes. Voici donc LES MONDES DE RALPH ou le plagiat minable de TOY STORY et de MONSTER INC réunis. Pourquoi se gêner hein… Ralph est un vilain méchant de borne d’arcade. Mais ça le gonfle d’être méchant. Alors il va partir à l’aventure à travers d’autres jeux (un bidule à la CALL OF DUTY et un truc à la SUPER MARIO KART dans un monde de sucrerie spectaculairement indigeste rempli de petite fille pilotes têtes à claques) pour devenir gentil et être accepté par les personnages de son jeu tout ça… Voilà voilà…
LES MONDES DE RALPH est une pâle copie (en image de synthèses) des productions Pixar. Mais pas que. Rich Moore a eu la grande idée de rassembler le pire de Disney, l’infantilisme intergalactique, et le pire de Pixar, la fausse coolitude post-moderne qui fait fondre les derniers neurones des quadra geeko-nostalgiques… Le résultat est consternant de bêtise et de conservatisme. Il n’y a absolument aucune surprise ni aucune idée dans ce truc. Ralph se lamente en pulvérisant des trucs et devient copain avec une gamine insupportable… Le délire rétro gaming n’est qu’un prétexte. Une (très bonne) idée jamais exploitée un seul instant! Bref on assiste à une débauche de cynisme, de laideur et de bons sentiments dégoulinants… Du Disney hardcore quoi! Limite létal ce truc!

Sortie en DVD/Blu-ray depuis le 5 avril
2012. USA. Réalisé par Rich Moore. Avec les voix de John C. Reily, Sarah Silverman, Jack McBrayer…

La critique positive du film par John Plissken c’est là…

 

 

Partager