MOVIE MINI REVIEW : Paranormal Activity : The Marked Ones

MOVIE MINI REVIEW : Paranormal Activity : The Marked Ones

Note de l'auteur

PARANORMAL

 

 

 

Quelles que soient leurs origines, les teenagers resteront de grands crétins décérébrés boutonneux… Voici Jesse, jeune latino californien tout juste diplômé. Comme dans chaque épisode de cette franchise qui pulvérise les limites de l’escroquerie filmique (et remplis les poches de ses producteurs de zilliards de dollar$), ce grand con se filme tout le temps avec ses potes abrutis. Entre deux conneries ‘Jackassiennes’  aux douces volutes de marijuana, enregistrées sur sa caméra, Jesse va s’intéresser à une voisine bizarre, Ana, genre sorcière chicano (une bruja dans le texte) des suburbs de Los Angeles. Et à force de jouer au golmon et invoquer les démons n’importe comment, une malédiction bien dégueulasse va lui tomber sur le coin de la gueule.
Et voici le deuxième spin-off communautaire de la franchise qui veut faire peur mais en fait non PARANORMAL ACTIVITY. Après un épisode au Japon (PARANORMAL ACTIVITY : TOKYO NIGHT), voici la version hispanique, THE MARKED ONES. On a encore et toujours droit au found footage minable. Il sa passe rien, comme d’habitude, tout le monde hurle tout le temps et ces abrutis de protagonistes continuent de se filmer quoi qu’il arrive. Malgré quelques jumpscares très efficaces et un voyage original en pleines croyances hispaniques ce 305 464 654 164 265 042 354 135 416 534 264 132 545e épisode n’est qu’une triste copie de ses prédécesseurs. On attend le prochain avec lassitude…

En DVD/Blu-ray depuis le 14 mai
2014. USA. Réalisé par Christopher Landon. Avec Andrew Jacobs, Jorge Diaz, Gabrielle Walsh…
Editeur : Paramount Pictures

 

 

 

Partager