MOVIE MINI REVIEW : Texas Chainsaw 3D

MOVIE MINI REVIEW : Texas Chainsaw 3D

Note de l'auteur

 

 

 

Nan mais c’est quoi le problème avec le génialissime MASSACRE A LA TRONÇONNEUSE ? Pourquoi ces sequels débiles et ces remakes stupides par milliers ? Après une première vague, honorable mais déjà inutile, inaugurée par Marcus Nipskel (et les jeans taille basse de Jessica Biel filmés en contre plongée et avec concupiscence), voici un nouveau remake/sequel/truc/bidule. Toujours aussi inutile…
Tout commence juste après l’original (chef d’œuvre incroyable, matriciel, honteusement plagié et parasité n’importe comment par tellement de tocards depuis sa sortie il y a 40 ans). La famille originelle se fait massacrer par des rednecks décérébrés du coin. Un bébé survit, une fille… Devenue adolescente, cette charmante brunette et ses amis trisomiques en chaleur retournent dans son passé. Elle a hérité de sa grand-mère (pardon???) une demeure étrange paumée en plein Texas (c’est pas bon signe…). Avec un leatherface toujours aussi létal planqué à l’intérieur. Le carnage mongolo et stromboscopique commence…
Quelle purge intergalactique ! Les remakes minables du chef d’œuvre de Tobe Hopper se suivent et se ressemblent dans la nullité. Celui-ci repousse les frontières du crétinisme et de l’opportunisme cynique et minable. Nan mais ça devrait être interdit de produire ce genre de navet lamentable. Ce truc est encore pire que les deux HALLOWEEN du tocard intergalactique Rob Zombie. John Luessenhop humanise n’importe comment et prend littéralement la défense de la famille de tueurs. C’est n’importe quoi… Quel putain de navet mongolo !!! Incroyable… Innommable… Minable !!!

En salles depuis le 31 juillet
2013. USA. Réalisé par John Luessenhop. Avec Alexandra Daddario, Dan Yeager, Scott Eastwood…

 

 

 

Partager