MOVIE MINI REVIEW : The Garden Of Words

MOVIE MINI REVIEW : The Garden Of Words

Note de l'auteur

 

 

 

Takao, étudiant bizarre (il rêve de fabriquer des chaussures pour femmes) idolâtre les pieds. Et la pluie… Parce qu’elle apporte avec elle l’odeur du ciel. Les jours pluvieux, l’adolescent sèche les cours (huhuhu) et se réfugie dans l’abri d’un jardin botanique paumé au cœur de Shinjuku, sa mégapole déshumanisée. Un jour il rencontre une jeune femme tout aussi bizarre… Ils vont se retrouver régulièrement dans ce lieu étrange, en dehors du monde des hommes, tout au long de la saison des pluies…
Makoto Shinkai, artiste reconnu de l’animation japonaise (réalisateur de 5 CENTIMÈTRES PAR SECONDES et  CHILDREN WHO CHASE LOST VOICES) nous offre un conte initiatique bouleversant. Ces deux êtres fragiles vont s’entraider et surmonter leurs angoisses. Leurs cœurs vont battre à l’unisson, au rythme hypnotique de la pluie se fracassant sur les arbres du parc. Mais leur amour est impossible…
Les grands auteurs d’anime japonais possèdent un don incroyable. Celui de donner littéralement vie à leurs personnages de celluloïde… Shinkai fusionne avec majesté et poésie l’animation 2D classique et les images de synthèses sidérantes de réalisme. La restitution de la pluie frise la perfection et les décors à la fois urbains et forestiers sont hallucinants de beauté. Bref, THE GARDEN OF WORDS c’est 45 minutes (c’est trop court bordel!) de pureté absolue. De mélancolie enivrante et d’humanité renversante… C’est beau quoi!

En DVD/Blu-ray depuis le 8 janvier
2013. Japon. Réalisé par Makoto Shinkai. Avec les voix de Miyu Irino, Kana Hanazawa, Fumi Hirano…
Éditeur : Kazé

 

 

 

Partager