MOVIE MINI REVIEW : Tomorrow When The War Began

MOVIE MINI REVIEW : Tomorrow When The War Began

 

En 1994, un écrivain qui n’avait absolument jamais vu L’AUBE ROUGE (aka RED DAWN – 1984) de John Milius mais alors jamais je vois vraiment pas pourquoi vous osez dire ça, s’est lancé dans une séries de romans pour teenagers sur des teenagers (logique, non?) australiens qui se transforment en résistants sanguinaires face à une invasion massive des vilains chinois (des asiatiques quoi!) tout aussi sanguinaires… Cet écrivain débordant d’absence d’imagination s’appelle John Mardsen! Et son truc à juste cartonné! Cette franchise littéraire pour ados (un peu comme les trucs dégueulasses de mièvreries TWILIGHT ou THE HUNGER GAMES) est devenue un film, sorti en 2010. Un film blindé de teenagers en chaleur horriblement caricaturaux et de pop rock pour acnéïques faussement indé mais vraiment insoutenable (la pop rock, pas les acnéïques, quoique…). Mais comment c’est trop super la guerre! Ces teenagers beaux comme des dieux et cons comme des balais vont jouer aux guérilleros et tuer des vilains chinois tout méchants… Déjà que le truc de Milius était bien crétin (mais sauvé par l’humanisation croissante des envahisseurs russes et cubains), alors cette version teenagers des antipodes, elle, elle pulvérise les frontières de la connerie! IIIe Guerre Mondiale versus montées hormonales adolescentes, quel cocktail risible! Et dire qu’une suite serait en préparation et que le remake, officiel celui-là, de l’AUBE ROUGE débarque à la fin de l’année… Misère de misère…

2010. Australie. Réalisé par Stuart Beatles. Avec Caitlin Stasey, Rachel Hurd-Wood, Lincoln Lewis…

 

Partager