MOVIE MINI REVIEW : Urban Explorer – Le sous-sol de l’horreur

MOVIE MINI REVIEW : Urban Explorer – Le sous-sol de l’horreur

Note de l'auteur

URBAN-EXPLORER

 

 

 

Un quatuor de crétins internationaux se balade dans les tréfonds berlinois. Dans ces centaines de kilomètres de tunnels souterrains parcourant la capitale allemande. Après un accident particulièrement débile (encore bravo, la connasse made in France!), le guide se blesse grièvement et les emmerdes sanguinaires vont se répandre mollement sur les jeunes abrutis quand ils vont rencontrer un clochard belliqueux.
L’inconnu Andy Fetscher joue les paresseux avec son survival urbano-arthritique. C’est qu’on s’ennuie violemment devant URBAN EXPLORER et son boogie man clodo de l’ex-RDA. Des acteurs au charisme de poulpe tétraplégique, un rythme anémique, un scénario spectaculairement neuneu et une mise en scène à la limite du compréhensible, le tout filmé dans une obscurité propice à la somnolence… Bref ce truc c’est la lose teutonne. Un grand rien interchangeable de plus. À vouloir se prendre pour le Tobe Hooper berlinois, Andy Fetscher se plante dans les grandes largeurs. Bon, ça s’excite très vaguement dans un final particulièrement mongolo, mais c’est beaucoup trop peu, beaucoup trop tard. Quel somnifère insipide…

En DVD/Blu-ray depuis le 18 février
2011. Allemagne. Réalisé par Andy Fetscher. Avec Nathalie Kelley, Nick Eversman, Klaus Stiglmeier…
Éditeur : First International Production

 

 

Partager