MOVIE MINI REVIEW :  Vikingdom 3D

MOVIE MINI REVIEW : Vikingdom 3D

Note de l'auteur

 

 

 

Décors en polystyrène et papier mâché, costumes volés à une fête de fin d’année d’une obscure école maternelle du Nord-Pas-De-Calais, perruques en poil de yak dépressif, abdominaux en silicone, CGI tiers-mondistes dégueulasses et acteurs de 14578529028818405840481058e zone… Voici l’invraisemblable VIKINGDOM!!! Cocktail étourdissant à base du taré 300 (de Zack Snyder), du minable IMMORTELS (de Tarsem Singh), du crétin CHOC DES TITANS (de Louis Leterrier) et du génial ERIK LE VIKING (de Terry Jones), ce film délirant (blindé de slow motion incongrue et de faux sang dégueulasse en CGI), réalisé par le malaisien Yusry Abd Halim est un spectacle totalement invraisemblable.
Eirick, guerrier viking (avec tout plein de i dans son prénom, interprété par l’incroyable Dominic Purcell, globe-trotter du nanar international) revenu d’entre les morts par la grâce d’une déesse en or massif, doit chercher une trompette magique en carton toute moche pour affronter le dieu Thor réincarné dans un abruti musclé aux cheveux rouges armé d’un splendide marteau en plastique volé dans un magasin de jouets. Tourné en 3-D (mes yeux nooooooooooooon) VIKINGDOM est ce qu’on appelle, avec amour et du trémolo dans la voix, un nanar flamboyant. L’heroïc fantasy trisomique côtoie le kung-fu (si si je vous jure). C’est étourdissant de naïveté et de nullité! Quel plaisir honteux! Le marteau en plastique fait le bruit d’un sabre laser… Nan mais quel pied! Nanar power forever!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

En DVD/Blu-ray depuis le 2 janvier
2013. USA/Malaisie. Réalisé par Yusry Abd Halim. Avec Dominic Purcell, Natassia Malthe, Conan Stevens…
Éditeur : First International Production

 

 

 

Partager