MOVIE MINI REVIEW : Zombie Hunter

MOVIE MINI REVIEW : Zombie Hunter

Note de l'auteur

ZOMBIE-HUNTER

 

 

 

Zombixploitation + Danny Trejo (nan mais qu’est-ce qu’il fout là celui-là? Il est juste en train d’inventer un nouveau sous-sous-sous-sous genre dégueulasse, la Trejoxploitation) + imagerie grindhouse dégueulasse + blondasses écervelées (mais super prudes, pas le moindre plan nichon à l’horizon! Arnaque je crie ton nom!!!) = nanar de compétition! Kevin King, c’est un mec qui vient de nulle part pour y retourner à la vitesse de la lumière. Entretemps, ce tocard décérébré nous offre ZOMBIE HUNTER, série Z tarée et assumée.
Dans un monde post-apocalyptique de dans bientôt, une poignée de rednecks consanguins essaie de survivre à l’invasion zombie. Un blondinet « mad-maxien », aussi charismatique qu’un poireau surgelé mal décongelé (et la chaîne du froid, c’est super important les enfants, ok?!), surgit de nulle part pour sauver cette communauté d’arriérés irrécupérables qui mérite de mourir dans d’atroces souffrances.
Les zombies saignent du sang violet et les CGI particulièrement pathétiques s’enchainent frénétiquement. C’est qu’on ne s’ennuie pas trop devant ce truc aussi généreux que trisomique. Kevin brasse les références faciles (THE WALKING DEAD, MAD MAX, ZOMBIELAND, voire le jeux vidéo avec ses super zombies mutants venus de la franchise RESIDENT EVIL) avec aisance. Le résultat tient du navet assumé et sympathique. Une curiosité quoi…

En DVD/Blu-ray depuis le 5 mars
2013. USA. Réalisé par Kevin King. Avec Martin Copping, Danny Trejo, Clare Niederpruem…
Éditeur : Wild Side Video

 

 

 

Partager