• Home »
  • MUSIQUE »
  • Music Mini Review : Mansions On The Moon, Full Moon EP (Autoproduit)
Music Mini Review : Mansions On The Moon, Full Moon EP (Autoproduit)

Music Mini Review : Mansions On The Moon, Full Moon EP (Autoproduit)

Note de l'auteur

L’an passé, le quartette américain Mansions On The Moon a sorti Lightyears , EP auréolé d’un crédit de producteur exécutif de l’omniprésent Pharrell Williams. Les connexions avec le clan Neptunes ne s’arrêtent pas là, puisque leur manager est le troisième larron (qui chante sur les disques, si si) Shay Haley. Une affiliation dont ils n’ont manifestement pas besoin, à en juger par ce Full Moon , EP de 5 titres porté par le tubesque « Radio ».

Ce titre pop-rock stratosphérique prend justement le « music business » frontalement à contrepied, et harmonise : « Just because you heard it on the radio, doesn’t make it beautiful ». Une ironie qui ne se retrouve pas dans les arrangements sophistiqués. Les quatre autres titres ne suivent malheureusement pas en qualité, mais donnent un aperçu de la portée du registre du groupe. Dans le détail, ça donne un croisement de new-wave et d’électro façon M83 avec « Full Moon » ; une comptine pop avec un accompagnement minimaliste et un piano en retrait sur « More Than Nothing » ; et une incursion de disco-funk de 1983 avec des accents de Toto sur « Heart Of The Moment ». Le tout mettant l’accent sur les voix et les harmonies, qui font particulièrement mouche.

Même si Mansions On The Moon ne parvient pas à entièrement décoller avec cet EP, il s’agit d’une bonne rampe de lancement vers un premier album. Et nul doute que les arrangements de premier de la classe du groupe sauront y briller sans quartiers.

Partager