Music Mini Review : OST A Field In England, de Jim Williams

Music Mini Review : OST A Field In England, de Jim Williams

Note de l'auteur

OST Field In EnglandJusqu’ici, le score du merveilleux film de Ben Wheatley, A Field In England, n’avait fait l’objet que d’une sortie vinyle et cassette aussi rapidement épuisée que votre serviteur pendant un 100 mètres. On peut d’ailleurs questionner la logique des producteurs qui après avoir sorti le film sur tous les supports à la fois (salles, DVD, Blu-Ray et VOD), nous font le coup du collector vintage mes couilles pour la BO. Toujours est-il qu’après maints et maints appels du pied de la part des fans, la musique de Jim Williams est enfin disponible en digital et c’est l’occasion rêvée de revenir sur l’un des meilleurs scores de l’année 2013.

L’une des forces de la musique de A Field In England est de jouer constamment entre des harmonies médiévales et des sons synthétiques sans jamais tomber ni dans le ringard, ni dans la facilité. Williams semble partir tous azimuts – de la balade traditionnelle (Baloo My Boy) jusque dans les méandres de la musique expérimentale (Walk To My Still Beating Heart), en passant par un thème digne d’un western à la Morricone en version médiévale (Walking Here Two Shadows Went) – mais il livre en vérité un score d’une cohérence infernale.

Comme la plupart des films klonk (Valhalla Rising, Ravenous), la musique est ici un personnage à part entière, une sorte de chœur, au sens classique du théâtre grec, qui vient de temps à autre commenter l’étrange tragédie qui se joue en face de nous. Elle nous projette littéralement hors du temps et enferme le spectateur (ou l’auditeur) dans un espace ouvert et pourtant effroyablement anxiogène, une véritable 4ème dimension où le temps et l’espace ne sont qu’une illusion.

Bon, maintenant, ce qui serait sympa les gars, c’est que vous nous sortiez une version sur support pas trop cher (et pas forcément collector).

 

Partager