Music Mini Review : OST Ender’s Game (Varese Sarabande)

Music Mini Review : OST Ender’s Game (Varese Sarabande)

Note de l'auteur


Dans le même genre que Thor: The Dark World, mais d’un autre compositeur, nous avons Ender’s Game de Steve Jablonsky, signataire officiel de toutes les purges films de Michael Bay depuis environs 10 ans. Après avoir passé des années à pomper Hans Zimmer (ce qu’il continue à faire, je vous rassure), ne voilà t-il pas qu’il lorgne désormais du côté du Star Trek de Michael Giacchino. Comme tout pompeur peu inspiré, il se contente de reprendre des gimmicks sans vraiment s’interroger dessus. « Ha, y’a Star Trek sur la feuille de route, alors on va pomper Star Trek », ça s’arrête là. D’ailleurs, ça ne concerne vraiment que le 1er titre, Ender’s War, puisque une fois passer ce cap, on retourne vite à la routine des accords plaqués sur ostinati, prouvant bien que le pauvre Steve ne sait apparemment rien faire d’autre, comme nombre de ses  clones collègues. La bonne nouvelle là dedans, c’est que Giacchino-Star Trek semble faire parti désormais des feuilles de route, avec ZimmerBatman-Inception et Shore-Lord of the Rings. Ça élargie un brin le champ des possibles.

Comme d’habitude aussi, les titres les plus « réussis » restent encore ceux où Jablonksy se contente de poser une ambiance plutôt qu’un thème comme sur Stay Down ou les deux parties de Mind Game. Si la fin du disque est nettement plus supportable que le début, et ce grâce à une multiplication de morceaux d’ambiance (ou alors l’habitude ?), on n’est systématiquement tiré de l’écoute par le retour incessant de cette putain de suite d’accords de merde dont je me demande même si c’est pas la même que sur Thor, mais inversée. Pour en être certain, il faudrait que je vérifie, mais le courage me manque… l’envie aussi.

Partager