Music Mini Review : Son Lux – Lanterns (Joyful Noise Recordings)

Music Mini Review : Son Lux – Lanterns (Joyful Noise Recordings)

Note de l'auteur

 

Ryan Lott, alias Son Lux, avait déjà pas mal impressionné tout son monde avec We Are Rising (2012) qui lui avait valu non seulement de bosser avec Sufjan Stevens, mais en plus de toper le titre de meilleur nouvel artiste de l’année par le site NPR. En ce qui me concerne, ce concert de louanges était amplement mérité et j’espère que son nouvel album, Lanterns, l’emmènera encore plus loin. Car, pardonnez-moi mais, bordel que ça fait du bien d’entendre enfin quelqu’un qui refuse de tomber dans la facilité ou dans la caricature ! Que ça fait du bien d’écouter enfin une pop complexe, d’une intelligence rare (trop rare), terriblement efficace, monstrueusement bien composée, arrangée et produite, doublée d’une voix positivement magnifique ! Si je m’écoutais, je dirais que Son Lux est le digne héritier de Kate Bush, tant chaque seconde de cet album semble réfléchi. A n’en point douter, nous avons affaire là à un grand compositeur. Le genre de personne qui, si tout va bien, sera encore là dans 20 ans et qui continuera toujours plus avant sa recherche musicale personnelle, sans se soucier des modes et du même coup laissera tout le monde sur le carreau, comme son illustre aîné. En attendant, Lanterns s’impose tout naturellement comme l’un des meilleurs albums de cette année. Alors jetez vous dessus et faites passez le mot !

Partager