NBC déprogramme The Michael J. Fox Show

NBC déprogramme The Michael J. Fox Show

… or not, Michael. Or not.

Et de deux : après l’annulation de Sean Saves The World, annoncée la semaine passée, c’est au tour de The Michael J. Fox Show de quitter la grille du jeudi sur NBC.

Pour l’heure, il ne s’agit que d’une déprogrammation : après que Vulture a annoncé la nouvelle sur son site internet, un des dirigeants du network a effectivement assuré que la chaîne « n’avait pas annulé la série » et que, si celle-ci va bel et bien lâcher sa case de diffusion actuelle, ils réfléchissaient « à un nouvel horaire à partir du 3 avril ».

Dans les faits, ça sent carrément le sapin pour la création de Will Gluck et Sam Laybourne. Incapable de décoller (que ce soit qualitativement ou en terme d’audiences – la comédie avec Michael J. Fox, Wendell Pierce et Betsy Brandt flirtait avec les trois millions de téléspectateurs), The Michael J. Fox Show devrait mourir dans l’indifférence à la fin du printemps. Au mieux.

Gros pari de NBC pour la saison 2013/2014 (la chaîne avait commandé d’entrée de jeu 22 épisodes), cette déprogrammation marque un nouveau chapitre dans le livre des tentatives de relance ratées de la chaîne. Désespérement en recherche d’un nouveau hit en comédie, NBC est toujours dans l’impasse sur ce point. Vraiment dans l’impasse.

L’image de Jeff Bader, au passage, ressort sensiblement écornée. Responsable de la programmation, il fondait de gros espoirs sur l’attelage Sean Saves The World / The Michael J. Fox show. Le succès de The Blacklist et les débuts encourageants de Chicago PD limitent la casse, mais il ne faut pas oublier que le bonhomme a été recruté (notamment) parce qu’il était à la base du lancement de Modern Family et The Middle sur ABC…

Quoi qu’il en soit, The Michael J. Fox Show sera remplacé par l’émission Hollywood Game Night après les Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi (qui vont occuper l’antenne de la chaîne dès ce week-end). Les dirigeants de NBC, eux, vont repartir sans attendre à la chasse aux comédies qui tiennent la route et plaisent au public. « Hahaha », diront les plus cyniques.

Source : Vulture

Partager