Netflix et Marvel aguichent la saison 2 de Daredevil

Netflix et Marvel aguichent la saison 2 de Daredevil

Thématique Messe et Ecchymoses. Grosse grêle prévue pour les giboulées de mars.

Thématique Messe et Ecchymoses. Grosse grêle prévue pour les giboulées de mars. (Crédit : Marvel TV/Netflix)

Comme c’est maintenant de coutume, le premier teaser de la saison 2 de Marvel’s Daredevil ne contient aucune nouvelle image (Jessica Jones avait usé du même procédé). Mais il contient un avant-goût encore plus sombre et torturé des prochaines aventures de Matt Murdock.

Il reprend quelques dialogues-clé de la saison 1 avec des images transformées en gravure, ce qui appelle de ses voeux la culpabilité et l’épopée qu’a été l’arc du héros tout au long de la saison 1. Des dialogues aux échos très religieux : sacrifice, renaissance (celle qui était appelée par Fisk)… Murdock n’est pas vraiment un saint, comme le sous-entend ce teaser. Pourtant, c’est bien à lui que Hell’s Kitchen va devoir se vouer.

En revanche, il a des apôtres bien en chair et en os : à la supervision de la série, Steven S. DeKnight a laissé sa place à deux de ses lieutenants de la saison 1, Doug Petrie et Marco Ramirez. Côté nouvelles têtes, on sait que l’antagoniste sera Frank Castle, alias le Punisher (Jon Bernthal), et l’arrivée d’Elektra sous les traits de la Française Élodie Yung (auparavant vue dans la regrettable franchise G.I. Joe). La messe est dite avec 13 nouvelles heures le 18 mars prochain à 9 heures du mat’.

 

Partager