Netflix veut ressusciter The Killing US

Netflix veut ressusciter The Killing US

Comme le disait Sean O’Neal sur le AV Club en mai de cette année, Netflix, c’est un peu un Génie qui exauce des vœux médiocres. Après avoir annoncé sa volonté de relancer Jericho, Terra Nova, The River… le fournisseur de séries et films en flux s’est mis dans la tête de redonner vie à une série décédée cet été : le remake américain de Forbrydelsen, The Killing.

La série, après une ouverture qui avait plutôt globalement plu à la critique, s’était fait éreinter en fin de saison 1 quand tout le monde a réalisé [SPOILER] que non, on ne connaîtrait pas l’identité du meurtrier tout de suite. Pour cela, il a fallu attendre la fin de la saison 2 [SPOILER] , saison qui vit la série passer allègrement sous la barre des 2 millions de téléspectateurs.

Les studios de la FOX, qui possèdent les droits et qui avaient déjà fait re-signer le casting pour une troisième saison, sont le moteur principal dans cette affaire. Le but, apparemment, est de faire un deal similaire à celui obtenu pour Friday Night Lights (1) à partir de sa saison 3 : une première fenêtre de diffusion sur Netflix, suivie d’une autre à moindre frais sur AMC.

On serait tellement bien avancés dans le processus qu’un tournage serait programmé pour février. Rien que ça. Mais pour l’instant, zéro confirmation des intéressés.

Il est difficile de vraiment comprendre la stratégie de Netflix dans ces histoires de renouvellement. Exister à tout prix, peut-être. Se jeter sur les pus jolis cadavres (ou les moins moches, c’est selon). A renouveler des séries qui ne marchaient pas, on leur propose Terriers. Mais avec notre chance, ils vont comprendre The Playboy Club.

Source : Nellie Andreeva pour Deadline.com

(1) : A partir de la saison  3 de FNL, la série était diffusée en première fenêtre sur DirecTV, puis en seconde sur le network d’origine de la série, NBC.

Partager