#news Weekly Games #5

#news Weekly Games #5

La news de la semaine : Sony arrête la production de PS3

Cette semaine, Sony a annoncé en grande pompe qu’il arrêtait la production de la PLAYSTATION 3 au Japon, ce qui signifie que le reste du monde ne devrait pas trop tarder à suivre. C’est donc un mini-événement, où Sony mise exclusivement sur la PLAYSTATION 4, même si les jeux multigénérationnels sont déjà mis à l’écart vu que la plupart des joueurs assidus sont passés depuis longtemps à l’étape supérieure. On rappellera que la PS3, c’était aussi l’une des consoles de Sony qui a eu le plus de mal à s’imposer face à un Microsoft en grande forme avec sa XBOX 360, et pour cause, la PS3 était réputée pour être une machine difficile à programmer. On se souviendra que c’est aussi l’époque des fameux comparatifs pour savoir quelle machine avait la plus grosse, et constater avec effarement qu’un Bayonetta était difficilement jouable sur la console de Sony alors que chez Microsoft, le titre se portait comme un charme. La console aura vécu 11 longues années, aura emmagasiné 3670 kilos de poussière sur sa première itération, aura subi un piratage de grande envergure avec 77 millions de comptes dans la nature et se sera écoulée quand même à 86 millions d’exemplaires, soit le montant total en francs suisses du vainqueur d’Euro Millions en mars dernier. C’est ce qu’on appelle un beau palmarès.

En bonus, la petite vidéo de troll de Microsoft lors de la sortie de la PS3 en France.

Le jeu de la semaine : Tekken 7

Décidément, les jeux de baston ont la côte en ce moment. Après Injustice 2, c’est au tour du vénérable Tekken 7 de faire son grand retour. Kazuya arrivera-t-il à conquérir le monde grâce à son œil tout rouge ? Heihachi a-t-il trouvé le secret de l’immortalité pour ne plus vieillir ? Roger Sr. le kangourou parviendra-t-il à revenir sur le devant de la scène sans faire peur aux activistes ? Beaucoup de questions dont les fans auront la réponse dans un mode histoire longuement mis en avant par Namco qui a mis les petits plats dans les grands pour redorer le blason d’une saga qui aura bien perdu de sa superbe, après sa suprématie totale sur PSONE. Le système de combat est peaufiné aux petits oignons, et les premiers retours font état d’un jeu réellement équilibré et véritablement fini à tous les niveaux (coucou Street Fighter 5), en plus d’un vrai appel du pied aux amateurs du genre. Plus technique, plus varié, Tekken 7 apparaît comme le renouveau de la saga, même si l’on déplore un contenu solo un poil décevant. Si vous avez été fan de la licence dans votre tendre jeunesse et que des souvenirs de Gon le dinosaure balançant un high-kick enflammé sur un ballon de volley vous reviennent en tête, c’est peut-être le bon moment d’y replonger.

Le reste de l’actu

  • Ne comptez pas voir de Shenmue 3 à l’E3 de cette année : deux ans après son annonce, l’équipe de développement en est toujours à la phase de recherche, et trop occupée à savoir comment faire un jeu. Mais la bonne nouvelle : on aura de fantastiques animations.
  • Le remake de Final Fantasy VII et Kingdom Hearts 3, on n’en entend pas beaucoup parler. Square-Enix, dans l’annonce de ses derniers résultats, a révélé que les deux titres sortiraient au moins dans les trois années à venir. Nous voilà rassurés.
  • Le prochain Need for Speed a été présenté, et il s’appellera Need for Speed Payback. On est assez surpris qu’ils n’y aient pas pensé plus tôt, mais cet épisode reprend totalement les concepts des derniers Fast and Furious, autour d’un scénario sur une équipe de fous du volant qui s’embarquent dans une série de cambriolages. Un trailer est là pour rassurer tous les fans de Vin Diesel, et le premier artwork a l’air tout droit de sortir de la franchise cinématographique.
  • Le service payant online de Nintendo sur la SWITCH était un petit coup de semonce pour les habitués du multijoueur gratuit. L’éditeur a annoncé les prix : 4 euros par mois, 20 euros pour l’année. Bon point : à la place d’avoir un jeu offert chaque mois que l’on ne pouvait pas garder, Nintendo a plutôt choisi une espèce de catalogue de jeux NES pour piocher dedans à la manière d’un Netflix.

Le bonus de la semaine

J’avais déjà parlé de Mark Brown sur les articles du dernier Zelda, et de sa chaîne Youtube Game Maker’s Toolkit qui accueille une nouvelle vidéo consacrée aux IA dans les jeux vidéos. En partant d’une base connue sur trois jeux qui ont fait leurs preuves en la matière (Half-Life, F.E.A.R et Halo 2), il détaille ce qui fait qu’une IA est bonne et comment l’intégrer dans le jeu pour parvenir à trouver l’équilibre entre plaisir de jeu et crédibilité de ses adversaires. C’est comme d’habitude passionnant à voir et écouter, et en plus, il y a des sous-titres français.

Le morceau de la semaine — Disco Descent (Crypt of the NecroDancer)

On revient un poil dans le temps cette semaine avec une musique du très très chouette Crypt of the Necrodancer, un titre rogue-like (comment ça, encore ?) où le but est de trouver la sortie de chaque donjon en se déplaçant et en attaquant au rythme de la musique, tout en esquivant les ennemis qui eux aussi font leurs actions en rythme. Il fallait bien une musique mémorable pour tout ça, et grâce au compositeur Danny Baranowsky (Super Meat Boy ou Binding of Isaac), c’est bien le cas. Le morceau Disco Descent, fortement chiptune et déhanché de la rythmique, donne envie de tapoter du pied, et s’accorde parfaitement dans le jeu. Si le cœur vous en dit, jetez un œil à son BandCamp, vous y trouverez même les morceaux supplémentaires pour le donjon additionnel du jeu.

Partager