Obama aime les super héros : welcome, Mr President !

Obama aime les super héros : welcome, Mr President !

HONTE A MOI, shame on me, la peste soit de ma non réactivité, les dieux de la grande geekerie interplanétaire me maudissent moi et les dix générations de ma descendance…. Ô Grand Marvel, je t’ai failli, je ne mérite plus d’invoquer les saintes écritures geeks, je ne suis qu’un misérable vermiceau imposteur tout juste bon à écrire sur des séries bavaroises arthritiques de seconde zone !

Pourquoi tant d’autolamentation ? Well… Je suis totalement passé à côté de ZE événement geek de la semaine dernière et là c’est quand même la grosse boulette : SPIDER-MAN VOLANT AU SECOURS DE BARACK OBAMA EN COMIC BOOK !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (trois carambars à celui qui me donne le nombre exact de « ! »)

Pffff et en plus Marvel avait annoncé la sortie de cette édition spéciale depuis le 8 décembre….

Bref : le 14 janvier, donc, Marvel a publié, dans le numéro 583 du mensuel « Amazing Spider Man », une aventure intitulée « Spidey meets the president ». Signée Zeb Wells (scénar) et Todd Nauck/Frank D’amarta (dessin), ornée d’une superbe couverture dessinée par Phil Jimenez.

Vous avez peut être déjà tous lu le pitch de la BD : le jour de l’investiture d’Obama, Spider-Man déjoue in extremis un complot fomenté contre le 44e président des Etats-Unis par Le Caméléon, l’un des ennemis jurés de Spidey.

Une prompte réponse de Marvel aux confessions de campagne d’Obama sur sa passion de jeunesse pour Spider Man, en raison notamment du « désarroi intérieur » du personnage (j’hallucine, mes enfants, j’hallucine). «Lorsque nous avons appris que le président élu collectionnait les Spider-Man , il nous a semblé évident que ces deux personnages historiques devaient se rencontrer dans notre univers, Un fan de Spider-Man dans le bureau Ovale, cela se fête !» a ainsi justifié ce vieux roublard de Joe Quesada, rédacteur en chef de la branche comics de Marvel. Et ouais, le patron de la Maison Blanche fut (est ?) donc un grand fan de comics et même un collectionneur averti…Si on m’avait dit un jour que j’entendrais des trucs pareils quand je lisais Strange en douce pendant les cours de Mme Guenoun en CM2…

Bref, super coup de pub d’Obama à Spider Man en particulier et à toute la culture geek en général. Désormais, ami goûteur de contre culture, n’hésite pas à exploiter l’anecdote contre tout importun pisse froid qui te toisera en soirée parce que tu as le malheur d’arborer un T Shirt Spidey. Je pense tout d’un coup au vieux Stan Lee qui doit être aux anges…

PS : à l’attention de 20 minutes.fr : les amis, relisez vous avant d’écrire des conneries en parlant de Spider Man en couverture d’un numéro de « Look » paru en 1940. Le personnage est né en 1962, vous avez dû confondre avec Superman, bande de QUICHES !

Voilà. Obama, on t’aime !

End of transmission…
Partager