On a fait le tri n°48

On a fait le tri n°48

Note de l'auteur

Parce qu’on n’a malheureusement pas le temps de vous parler en détail de tous les bouquins qui sont passés entre nos mains, « On a fait le tri » revient sur les dernières sorties de la planète BD.

FARMHAND

La FNSEA risque de ne pas trop aimer. Pas du tout même. Jedidiah Jenkins est un agriculteur un peu particulier. Sur ses terres, il ne récolte pas du blé, du maïs ou du soja, non, mais plutôt des organes humains. Si, si. Il est donc capable de soigner les corps de qui vient acheter qui un rein, qui un doigt, qui un pied… Sauf que pour faire pousser tout ça, le soleil et la pluie ne suffisent pas. Le fermier utilise donc des produits phytosanitaires pas franchement « écolo-friendly ». Si bien que dans ses sols est en train de prendre racine et de croître un étrange phénomène aussi effrayant qu’incontrôlable. Toute ressemblance avec un monde où la Nature ne serait pas respectée et serait source de profit ne serait pas forcément fortuite. Une comédie acre aux graphismes dynamiques mais un peu brouillons.

Écrit et écrit par Rob Guillory
Édité par Delcourt

VAMPIRE STATE BUILDING -TOME 2

La prise d’otages dans l’Empire state building n’a rien d’habituel. Il faut bien se rendre à l’évidence, rien ne marche contre ces terroristes-là. Pas les balles comme pourraient en témoigner les équipes du SWAT s’ils n’avaient pas été toutes décimées durant l’assaut. Seul le feu semble pouvoir les arrêter. Mais qui sont-ils ? Des vampires qui ont d’ailleurs réanimé leurs premières victimes afin qu’elles viennent grossir leurs rangs. Terry et Mary sont perdus au milieu de cette improbable prise de contrôle. Ils vont tout faire pour s’en sortir et puis, chacun le sait, c’est toujours utile d’avoir un cheval de Troie dans un building assiégé. John McClane sort de ce corps !

C’est la fin de cette mini-série offerte par le dessinateur de Walking dead, Charlie Adlard, avec l’alliance totale foutraque d’Ange et de Patrick Renault. Les amoureux du genre apprécieront, les autres un peu moins.

Écrit par Ange et Patrick Renault
Dessiné par Charlie Adlard
Édité par Soleil

LES VOYAGES D’ALIX – L’HELVÉTIE

Ces Voyages d’Alix sont toujours un complément bien utile pour mieux comprendre et mettre en perspective les aventures du plus romain des Gaulois. Le dernier opus, Les Helvètes, est particulièrement réussi et fera l’objet du prochaine chronique. Son pendant dans Les voyages est un très joli précis d’histoire antique. Ce n’est pas encore ce que l’on nommera la Suisse mais c’en est les fondements avec des peuplades en paix ou soulevées contre Rome. Le héros s’y balade de lacs en découvertes architecturales, des voies navigables aux différentes cités naissantes, on connaît mieux nos voisins suisses à l’issue ces textes fouillés à la jolie iconographie.

Ce n’est pas une bande dessinée au sens propre du terme, davantage, des textes savamment illustrés.

Écrit par Christophe Goumand
Dessiné par Marco Venanzi
Édité par Casterman

CYBERWAR – T.2 : CHAOS

C’est un petit bijou de rythme, de suspense et de descente aux enfers. Accrochez-vous, tout va de mal en pis dans cette ambiance de pré-apocalypse. L’attaque virale, qui touche les États-Unis, est tellement puissante que la plus grosse puissance planétaire est en train de vaciller. Si bien que les pires instincts de l’être humain réapparaissent en cette période plus qu’alarmante. Jack, le biker, se fait la belle sauvé par un avion contraint de se poser sur une route sur laquelle la voiture du FBI roulait. Le président des USA est même contraint de faire croire à sa mort pour tenter de sauver la situation. Bref, ça part méchant en quenouille.

Haletant. C’est l’adjectif qui convient parfaitement à ce deuxième volume. Vivement la suite.

Écrit par Daniel Pecqueur
Dessiné par Denys
Édité par Soleil

EKHÖ MONDE MIROIR – T.9 ABIDJAN-NAIROBI EXPRESS

Notre sémillante Fourmille, bimbo déjantée à la personnalité double, quitte New York pour les grands territoires africains. Cause, des Preshauns, étranges petites créatures aux manies dignes d’un lord anglais, meurent de honte après la perte de leur pelage. Leur point commun ? Un séjour dans la capitale économique de La Côte d’Ivoire. Notre détective de choc, qui a perdu son côté délurée, prend dans ses bagages Yuri pour mettre le mystère ko. Une nouvelle aventure rocambolesque, parfois sans queue ni tête mais toujours aussi rafraîchissante. On a toujours le sourire quand on termine cette série.

Écrit par Christophe Arleston
Dessiné par Alessandro Barbucci
Édité par Soleil

OCTOBER FACTION – T.1 : LE CYCLE DE LA TERRE

Noir, c’est noir. Il n’y a plus d’espoir. Là, on a du glauque de chez glauque. On est chez des chasseurs de fantômes mais pas façon Ghostbuster ou alors la version très hard. Dans cette famille et sa charmante petite demeure qui ferait passer le château du comte Frankenstein pour un superbe Airbnb des Carpates, le papa tente de dissimuler son passé mais ses enfants, Geoff et Vivian, reprennent la petite entreprise qui ne connaît pas la crise. Sauf que les fantômes ne l’entendent pas tous de cette oreille. Et ce n’est pas franchement la Oktoberfest plutôt une fable hantée et qui fout les jetons.

A voir ce que ça donnera sur Netflix où une adaptation débarquera prochainement. A titre perso, ce n’est pas ma came mais cela ne laisse pas totalement indemne.

Écrit et dessiné par Steve Niles et Damien Worm
Édité par Delcourt

Partager