On a fait le tri n°51

On a fait le tri n°51

Note de l'auteur

Parce qu’on n’a malheureusement pas le temps de vous parler en détail de tous les bouquins qui sont passés entre nos mains, « On a fait le tri » revient sur les sorties de la planète BD.

WEST LEGENDS – T.2 : BILLY THE KID

Dans la série des grands mythes fondateurs de l’Ouest américain, demandez Billy the kid. Après Wyatt Earps, le héraut du respect de la loi, voici son pendant dans le côté « wanted ». Champion du monde des alias, le Kid jouit d’une réputation post-mortem plus flatteuse que ne le laisse entendre sa carrière de rascal. Vivre vite, tuer jeune et mourir tôt, ce pourrait être le triptyque pour résumer la vie William Henry McCarty, au visage si juvénile. Ici, est particulièrement évoquée la guerre du comté de Lincoln. Nervis de la famille Tunstall, le Kid, par fidélité, entame avec les Regulators une vendetta qui lui sera, au final, fatale.

On en apprend beaucoup sur la vie de ce malfrat qui jouit d’une belle mansuétude depuis sa mort. Ce récit, excellemment dessiné, donne un peu d’épaisseur et de consistance à ce héros qui était, pour beaucoup, dont moi, juste un nom mythique jusque-là. Sans grande épaisseur. Le Kid en a pris pas mal dans cet ouvrage.

Écrit par Christophe Bec
Dessiné par Lucio Leoni et Emanuela Negrin
Édité par Soleil

LA COUR DES MIRACLES – T.2 : Vive la reine !

Que devient la plèbe de Paris sous Louis XIV ? Cette série, prévue en cinq tomes, apporte quelques réponses. Le roi de la plus grande cour des miracles parisienne, Anacréon, a été embastillé. La place vacante ne demande qu’à être réclamée. Cela se fera par une élection organisée en Vendée pour éviter les coups de pression de la monarchie. Il y a urgence car le lieutenant La Reynie cherche à nettoyer la capitale de tous ses gueux et de leurs organisations. Fille d’Anacréon, la marquise défroquée brigue la succession de son père. Mais entre toutes les factions des cours des miracles, ce n’est pas gagné d’avance. Une femme peut-elle l’avenir de l’homme ? A voir.

Les trois premiers tomes sont consacrés à cette guerre de succession, les deux suivants aux rapports entre Anacréon et la marquise et tout ce que cela implique pour leurs camps respectifs. Une série qui permet une plongée dans le monde peu clinquant des besogneux, ceux dont l’Histoire ne retient jamais les noms.

Écrit par Stéphane Piatzszek
Dessiné par Julien Maffre
Édité par Soleil

LES RESCAPÉS D’EDEN – T.2 : Ensuite…

En pleine Préhistoire, mais loin, très loin de nous, Yab et Soléa errent dans un monde hostile peuplé de dinosaures pas franchement gentils comme Denver. Derniers rescapés d’Eden, le couple, qui a du mal à en être véritablement un, cherche ses semblables mais tombe sur une race humanoïde bleutée qui les considère comme de gentils esclaves. Tout est plus grand dans leur monde probable ancêtre des Egyptiens. Yab, l’étourdi maladroit, et Soléa, l’entreprenante et sexy exploratrice, sont ballottés dans cette contrée étrange.

C’est une BD qui ne se prend pas au sérieux, qui vise une bonne récréation d’une demi-heure. Le pari est réussi, un peu à la manière d’Ekhö, monde miroir. Cela se lit vite et bien.

Écrit par Bernard Swysen
Dessiné par Siteb
Édité par Soleil

CATHERINE DE MEDICIS, LA REINE MAUDITE – T.3

On termine la trilogie consacrée à la reine la plus importante de France. La Medici est au seuil de la mort, elle se confesser et repense alors à tous les événements qui ont marqué sa vie. Le mariage de sa fille avec le Vert galant, Henri IV, la Saint-Barthélémy, son incapacité à réconcilier la France papiste et la France réformée… Avant de comparaître devant son Créateur, la reine maudite qui a fait couler beaucoup de sang se repens. C’est pas toujours beau à voir mais cela donne encore davantage de profondeur à cette femme qui a joué un rôle déterminant mais controversée dans l’Histoire de notre pays.

Instructif, bien documenté et à valeur pédagogique servi par un trait assez pointu.

Écrit par Arnaud Delalande et Simona Mongavino
Dessiné par Carlos Gomez
Édité par Delcourt

Partager