On a lu… Archer & Armstrong – Tome 2 : Rien n’est éternel

On a lu… Archer & Armstrong – Tome 2 : Rien n’est éternel

Note de l'auteur
Archer & Armtrong - Tome 2

Archer & Armtrong – Tome 2

X-O Manowar, Harbinger, Bloodshot et Shadowman. Petit à petit, Valiant tisse son univers en France mais malgré la qualité de ces séries, elles ne valent pas la bonne humeur, l’atmosphère et l’ambiance débridée d’Archer et Armstrong. Le duo le plus généreux en distribution de baffes depuis Bud Spencer et Terence Hill est de retour pour de nouvelles aventures.

 

Nous avions laissé le jeune Archer et le bon vivant Armstrong après leur victoire contre un groupe d’illuminés. Et déjà, les futurs problèmes apparaissaient. La jeune amie d’Archer revenait à la vie mais pas forcément dans les meilleures conditions et la mort du géomancien annonçait l’arrivée d’une grande menace… que l’on découvre dès les premières pages de ce deuxième tome regroupant les épisodes cinq à neuf de la série.

 

 

Personne au sein de l’univers Valiant n’est plus dangereux et plus expérimenté dans l’art de la guerre que le héros nommé Eternal Warrior. Après des milliers d’années sur les champs de bataille, il est capable de vaincre une armée entière à lui seul. À l’inverse, son frère Armstrong préfère lire des poèmes et boire de la bière. Aujourd’hui, le « guerrier éternel » a une nouvelle mission : éliminer Archer… qui n’est autre que le jeune équipier de son frère !

 

Voilà bien un des plus grands atouts de la série. On ne perd pas de temps, tout va à cent à l’heure dans une ambiance oscillant entre le fun et l’action. Dès le début, on connaît l’identité du guerrier éternel dont l’arrivée nous était annoncée à la fin du tome précédent et il s’agit ni plus, ni moins que du frère d’Armstrong. Aussi vieux que notre sympathique et jovial héros, il a développé son talent au combat depuis qu’il arpente la Terre entière. Chargé de protéger les géomanciens, il n’hésite pas à tuer leurs assassins. Et c’est ainsi qu’Archer devient la nouvelle cible du frérot d’Armstrong.

 

Archer & Armstrong #6

Archer & Armstrong #6

Toujours dans cette même ambiance de buddy movie rigolard, on assiste à une sorte de remake de Terminator où le tueur est toujours un redoutable combattant mais tout de même assez coincé du derche. Son lien avec Armstrong donne lieu à des échanges mémorables entre le guerrier avec un balai dans le cul et le géant débonnaire. Fred Van Lente a également la bonne idée de proposer à intervalle régulier des flash-back sur le personnage permettant de mieux comprendre la relation entre les deux frères mais également d’installer un gimmick comique vis-à-vis du caractère sérieux du guerrier éternel et de l’aspect répétitif de sa mission.

 

Dans le même temps, la série va continuer à développer son univers notamment en ce qui concerne les origines d’Archer, les différentes sectes et les géomanciens. Certes ces derniers ne sont pas forcément la création la plus originale qui soit (grosso modo ils font penser au concept d’Avatar dans la série d’animation du même nom) mais le personnage de Kay McHenry suscite très vite notre enthousiasme. À la manière de nos deux héros, celle-ci est à la croisée des chemins et se trouve perdue dans le monde cynique dans lequel elle évolue et la réalité de la mission qui va lui tomber sur le coin du pif.

 

Fun, débridé, rythmé et cool, ce deuxième tome d’Archer et Armstrong confirme donc tout le bien qu’on pense de la série de Van Lente et Lupacchino. Les dernières pages parcourues, on a déjà envie de lire la suite et de voir les prochaines catastrophes qui vont tomber sur le pif de nos héros.

 

 

Archer & Armstrong – Tome 2 : Rien n’est éternel (100% Fusion, Panini Comics, Valiant) comprend les épisodes d’Archer & Armstrong #5 à #9

Écrit par Fred Van Lente

Dessiné par Emanuela Lupacchino (#5 à #9) et Alvero Martinez (#9)

Prix : 14 €

Partager