On a lu… Hawkwood (T. 5) de Tommy Ohtsuka

On a lu… Hawkwood (T. 5) de Tommy Ohtsuka

Note de l'auteur

9782818940228_cgL’épopée de Hawkwood et de sa bande de mercenaires continue dans un cinquième tome toujours aussi prenant que les précédents. La bataille fait rage et les escarmouches se multiplient pour le plus grand plaisir des lecteurs. L’issue de la guerre semble incertaine et on se demande bien si John Hawkwood sera finalement dans le camp des vainqueurs. Son retour au service de l’armée anglaise, sous le commandement du prince Édouard d’Angleterre ne sera peut-être pas suffisant pour faire vaciller l’empire français qui résiste très bien.

 

L’armée anglaise avance droit sur Paris mais se heurte à l’armée du duc de Lorraine. Le prince Édouard se voit contraint de battre en retraite et la pilule ne passe pas. Dominé dans cet exercice qu’il considère comme l’idéal de la chevalerie, il tente, tant bien que mal, de faire bonne figure mais fulmine. Philippe de Valois, roi de France, profite de cet avantage pour passer à l’attaque et bouter les Anglais hors du territoire. Aidé par Jean, roi de Bohême et comte du Luxembourg, il repousse l’armée anglaise vers le nord, en terres picardes. Leur but, les diriger vers Abbeville, non loin d’Amiens, afin de leur couper la route de ravitaillement et par la même occasion, les prendre à revers. Otto Doria, à la tête de son groupe de mercenaires se propose pour mener à bien cette mission et ses indéniables talents de tacticien vont mettre l’armée adverse à rude épreuve. Dans ce contexte, John Hawkwood tente de se positionner et placer ses pions. Mais saura-t-il renverser la tendance… ? La fin de ce tome, ne semble pas lui donner raison. L’auteur, Tommy Ohtsuka continue sa passionnante plongée dans la guerre de Cent Ans, à travers une reconstitution qui se veut fidèle et la plus réaliste possible. Sans jamais trop en faire, il parvient à insuffler à son récit une dimension épique, pleine de rebondissements et de coups du sort. Le revirement des situations, au gré des avantages tactiques, redistribue constamment les cartes et maintient une tension continue.

 

9782818936092_pgChaque tome est également l’occasion de faire connaissance avec une ou deux nouvelles figures. Des personnages charismatiques, doublés de fins tacticiens, qui étoffent l’histoire. Et là encore, le mangaka fait preuve de précision historique. Qui savait que Jean 1er de Bohême était aveugle ?! Pas moi, en tout cas ! Mais Ohtsuka, lui, il s’est documenté. Résultat, c’est tous ces petits détails qui rendent l’immersion si captivante. D’autant que tome après tome, il nous balance un trait épais, plein de force et d’ardeur pour nous conter cette guerre de Cent Ans. Véritablement à l’aise dans les scènes de bataille, à pied ou à cheval, il fait preuve d’une grande efficacité et nous offre quelques très belles pages. Côté chara-design, c’est un sans faute. Malgré le nombre important de personnages, le lecteur n’est jamais perdu et parvient à identifier à peu près tout le monde au premier coup d’œil. C’est toujours avec autant de plaisir qu’on se plonge dans un nouveau tome de Hawkwood et on en ressort jamais déçu. Un grand merci à l’éditeur Doki-Doki d’avoir mis la main sur ce titre et de nous en faire profiter.

 

Hawkwood (T. 5) de Tommy Ohtsuka, aux éditions Doki-Doki

Partager