• Home »
  • JAPAN »
  • On a lu… VS Earth (T. 02) de Kazutomo Ichitomo et Yoshihiko Watanabe
On a lu… VS Earth (T. 02) de Kazutomo Ichitomo et Yoshihiko Watanabe

On a lu… VS Earth (T. 02) de Kazutomo Ichitomo et Yoshihiko Watanabe

Note de l'auteur

1507-1Earth VS Humanity… Round 2 ! L’éditeur Kurokawa nous balance le second tome de l’une de ses dernières acquisitions, le bien nommé VS Earth. Pour l’instant, rien de bien nouveau par rapport au premier tome, du shônen bien bourrin comme on aime avec un concept basique mais le tout bien emballé dans une mise en page efficace.

 

Dans l’improbable Phénomènes de M. Night Shyamalan, la nature se rebellait et poussait l’humanité au suicide à coup de spores tueuses… Dans le tout aussi improbable VS Earth, la Terre décide d’éradiquer la race humaine de manière bien moins subtile. De gros piliers munis d’yeux, sortent du sol et pulvérisent tout, à l’aide d’un rayon tueur de la mort qui tue. Haruto, un ado qui se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment, se voit doté de pouvoirs suite à son face-à-face avec l’un des piliers telluriques. On le retrouve comme on l’avait quitté à la fin du tome 1, sur une route, opposé à un mystérieux motard qui semble contrôler un pilier. Accompagné des Pillars Breaker, un groupe chargé d’anéantir les colonnes venues de la Terre, il va devoir puiser dans ses ressources pour en venir à bout. Dans la seconde partie, il se passe… En fait, il se passe la même chose mais cette fois dans le métro et avec un pilier un peu plus balèze. Entre-temps, on découvre la base des Pillars Breaker, nous permettant par la même, d’obtenir quelques infos sur le pourquoi du comment la Terre, elle nous en veut à nous pauvres humains. Un peu maigre pour le moment, il faut dire…

 

En deux tomes seulement, VS Earth nous a déjà proposé trois affrontements assez semblables. Mais dépassé le principe de base, on n’a pas eu, pour le moment, grand-chose de solide à se mettre sous la dent. Sachant que le titre ne compte que neuf tomes, il va falloir que les auteurs aient de quoi tenir sur la longueur. N’en demeure pas moins que pour le moment, VS Earth reste plaisant, gentiment bourrin et rapide à lire. Le dessin précis et incisif ainsi que la mise en page et le découpage dynamique donnent un sacré coup de fouet à un récit qui manque pour le moment de relief. Sans cela, VS Earth peinerait à retenir notre attention car pour le moment, rien ne lui permet vraiment de sortir son épingle du jeu et les trop nombreuses ressemblances entre les deux premiers tomes n’arrangent pas les choses. En définitif, du fun décomplexé mais sans réelle ligne de conduite pour le moment. Y’a plus qu’à attendre le troisième round…

 

VS Earth de Kazutomo Ichitomo et Yoshihiko Watanabe, aux éditions Kurokawa

Partager