Promesses Tenues, Promesse Brisée (Outlander 5×01)

Promesses Tenues, Promesse Brisée (Outlander 5×01)

Note de l'auteur

Après une longue période de sécheresse, Outlander est enfin de retour sur Netflix (et Starz aux Etats-Unis) pour sa cinquième saison. On retrouve donc les Fraser et MacKenzie quelques mois après les événements de fin de saison 4, prêts à célébrer une union mais aussi prêts à faire face aux tribulations qui les attendent dans cette saison.

Ce premier épisode, intitulé The Fiery Cross, s’ouvre sur un flashback qui nous ramène en Ecosse à l’époque où Jamie n’était encore qu’un petit garçon venant de perdre sa maman. Murtagh (Duncan Lacroix) était alors là pour promettre au jeune Jamie qu’il serait toujours à ses côtés. Malheureusement, une fois de retour au présent de l’histoire, cette promesse est en péril. A la fin de la saison précédente, le Gouverneur Tryon (Tim Downie) a ordonné à Jamie de trouver et appréhender Murtagh pour son implication avec les Régulateurs, et même si Jamie a fait de son mieux pour garder Tryon à l’écart jusque là, ce dernier monte la pression d’un cran et insiste pour qu’il forme une milice afin de pourchasser Murtagh. Et si ce premier épisode se concentre majoritairement sur le mariage de Brianna (Sophie Skelton) et Roger (Richard Rankin) ainsi que sur les promesses qu’ils se font faites l’un à l’autre, c’est une promesse tenue depuis de nombreuses années qui se voit contrainte d’être brisée dans The Fiery Cross alors que Jamie demande à contre coeur à Murtagh de quitter Fraser’s Ridge pour se tenir le plus loin possible des soldats de Tryon et de sa milice. La séparation entre ces deux hommes est dramatique tant ils ont une relation soudée et on lit dans les yeux de Jamie la crainte que tout cela ne finissent mal pour Murtagh.

En dehors de ces adieux déchirants, il y a de l’amour dans l’air tout au long de cet épisode. Entre mariage, annonce de grossesse et galipettes dans la chambre à coucher, tout le monde passe du bon temps (sauf Lord John Grey – David Berry – qui est pour toujours tout seul). Au delà des vœux prononcés par Bree et Roger lors de leur union, ce premier épisode de saison 5 contient bons nombres de promesses, comme celle de Roger vis à vis de Bree et Jeremiah, qu’il reconnait comme son fils suite à une conversation tendue avec Jocasta (Maria Doyle Kennedy), ou encore la promesse de loyauté de Jamie envers le gouverneur Tryon.

En effet, il y a beaucoup d’amour dans l’air dans cet épisode, sauf peut-être envers Roger. Il était souvent difficile de se ranger de son côté lors de la saison 4 tant son personnage semblait multiplier les faux pas, et dès ce premier épisode il semble que son tempérament ne se soit pas arrangé, mais il y a encore de l’espoir pour Roger. Malgré ses défauts, il a un bon fond, et il faut bien avouer que jusqu’ici le 18ème siècle ne lui a pas fait de cadeau. Roger essaye tant bien que mal de trouver sa place dans une époque où il n’est pas un homme comme les autres. Il ne sait pas bricoler ni se battre, et il n’est ni fermier, ni ouvrier, c’est un homme des années 60 qui n’a aucune idée de ce que c’est que d’être un pionnier. Mais comme il le fait comprendre à Brianna lorsqu’ils coupent leur gâteau de mariage, il est toujours accroché à l’idée de rentrer au 20ème siècle. Cependant, Bree ne semble pas partager ce sentiment.

Pour la première fois depuis bien longtemps, Bree est heureuse et comblée (même si Stephen Bonnet, qui s’avère être toujours en vie, la hante toujours). Elle a son fils, son mari, et est entourée par une famille qui l’aime. Les choses se sont nettement arrangées entre elle et Jamie, et les deux personnages partagent un moment des plus touchants avant que ce dernier ne conduise sa fille à l’autel. Ceci dit, Jamie n’est pas complètement fan de Roger, car ce dernier a mis trop de temps à son gout pour revenir auprès de Brianna. Encore une fois Roger a du mal à se faire une place au sein de cette famille même si Claire (Caitriona Balfe) ne fait que le soutenir. Le problème est encore une fois que, d’après Jamie, Roger n’est pas capable de faire autre chose que de pousser la chansonnette, et qu’il s’inquiète de son engagement envers Bree.

Sous la pression du Gouverneur Tryon, et parce qu’il sait de par Claire que la révolution n’est pas loin de montrer le bout de son nez, Jamie sort son kilt du tiroir et apparaît devant les habitants de Fraser’s Ridge tel un chef de clan écossais. Il met le feu à une croix celtique et explique à ses locataires que la tradition de la croix en feu est faite pour rassembler les membres d’un clan. Il leur explique qu’il espère obtenir leur loyauté si jamais vient le temps de devoir se battre et chacun à leur tour les hommes de Fraser’s Ridge s’agenouillent devant Jamie et font vœux de rester à ses côtés quoi qu’il arrive. Roger est parmi les premiers que Jamie invite à faire vœux de loyauté, et il en profite pour faire de lui son capitaine car si Roger reste à ses côtés, Jamie pourra le protéger. Encore une fois, ce sont les promesses en tout genre qui sont au centre de cet épisode, et il reste à voir combien d’entre elles seront toujours tenues d’ici à la fin de cette saison.

Au bout du compte, The Fiery Cross est un épisode d’Outlander très solide qui pose les bases d’une saison qui sera sans doute aussi exaltante que déchirante, et qui on l’espère devrait donner l’opportunité au personnage de Roger MacKenzie d’évoluer et d’enfin trouver sa place au sein de la famille Fraser ainsi que dans le cœur des téléspectateurs.

Outlander S05E01 « The Fiery Cross »
Série diffusée en France sur Netflix, au rythme d’un épisode par semaine en US+24.
Développée par Ronald D. Moore
Épisode réalisé par Stephen Woolfenden
Écrit par Matthew B. Roberts
Avec Caitriona Balfe, Sam Heughan, Sophie Skelton, Richard Rankin, Duncan Lacroix, Maria Doyle Kennedy, David Berry…

 

Partager