On a vu… Pause emploi, la nouvelle websérie de Studio 4.0

On a vu… Pause emploi, la nouvelle websérie de Studio 4.0

L’équipe de Pause Emploi, emmenée par le charismatique (?) Pascal Trémol. Photo Daniel Sauvage

Après Les Opérateurs et VRP, Pascal Trémol, sa moustache et ses conseils débarquent le 10 décembre sur la plateforme de France4.fr: sa mission, aider les chômeurs à tirer leur épingle du jeu sur le marché du travail. Un projet audacieux dont on attend de voir ce qu’il a vraiment à offrir.

 

« Retrouver le merveilleux chemin de l’emploi dans l’ambiance chaleureuse et parfumée de votre agence » Pole Emploi, c’est possible ? Pascal Trémol, figure de proue du site pause-emploi.fr, en est convaincu.

Conseiller de grand talent (c’est en tout cas ce qu’il semble penser de lui-même), le brun à moustache est l’inventeur d’une méthode « révolutionnaire » pour revenir à l’ère du plein emploi. Son nom : la méthode Trémol, à découvrir à travers des vidéos mises en ligne sur le site évoqué un peu plus haut.

Conseils aux employeurs et aux aux chômeurs, journal de bord du conseiller Pôle Emploi (dans le bureau duquel  trône une magnifique silhouette en carton pâte à son image)… pour Trémol, tous les moyens sont bons afin de prodiguer plein de conseils et endiguer la hausse du chômage. A moins que tout cet web-attirail ne soit qu’une façon de se faire mousser, et que le bonhomme ne méprise les chômeurs qu’il côtoie chaque jour (ce que laisse à penser une série de vidéos piratées réalisées par un demandeur d’emploi de longue durée).

Est-ce que c’est parce que l’on passe beaucoup de temps à bosser que les webséries consacrées à l’univers du travail se multiplient ? Peut-être. Pause Emploi est en tout cas le troisième projet ayant pour toile de fond la vie professionnelle à faire son apparition sur Studio 4.0, après Les Opérateurs et VRP.

Tatiana Werner, Damien Gillard et Pierre Samuel. Photo Daniel Sauvage

Imaginée par Christophe Gautry (et écrite avec Tatiana Werner, qui joue le rôle de Jeanne et est apparue dans Le Cinéma du comité sur France 4), Pause Emploi joue à fond sur la plasticité de son concept pour s’attaquer à la question du chômage.

Entre recommandations plus ou moins débiles pour les employeurs, et suggestions d’accompagnement des chômeurs qui oscillent entre  idées infantilisantes (la gym pour l’emploi) et méthodes de chantage pas franchement déguisées (face à un candidat à l’emploi récalcitrant, Trémol n’a qu’une seule menace à la bouche : la radiation), cette série s’empare avec appétit d’un sujet plutôt lourd mais qui laisse souvent une belle place à l’absurde et au non-sens.

Emmenée par Damien Gillard (qui fait un bon Trémol), la distribution de Pause Emploi a les moyens d’imposer ce concept, pour peu que l’écriture des épisodes garde tout son mordant. Si le premier épisode est clairement un exemple de ce qui marche (rythmé, percutant et plutôt acide), d’autres, dans les huit premiers que nous avons vus, manquent parfois d’une vraie puissance comique pour convaincre. En fait, dès que la série tombe dans des schémas faciles (exemple : l’épisode La Bonbonne), elle perd tout le sel qui fait son charme.

La saison 1 de Pause Emploi compte 24 épisodes : Christophe Gautry et sa bande devraient donc avoir tout le temps qu’il faut pour démontrer que leur projet est non seulement viable… mais aussi bien vu.

PAUSE EMPLOI

Studio 4.0, France 4.fr

Websérie créée par Christophe Gautry (Saison 1, 24 épisodes de 2 minutes)

Avec Damien Gillard (Pascal Trémol), Tatiana Werner (Jeanne), Pierre Samuel (Thibaud), Laurent Ferraro (Samuel).

Lancement lundi 10 décembre 

Partager