pilote automatique : Girlfriends’ Guide to Divorce (Bravo)

pilote automatique : Girlfriends’ Guide to Divorce (Bravo)

Note de l'auteur
©Bravo

©Bravo

L’histoire : Abby McCarthy est une auteur à succès avec des ouvrages de conseils matrimoniaux. Au point de devenir un modèle. Seulement, lorsque la sortie de son dernier livre coïncide avec son propre divorce, l’univers publique et privée se mélangent

Autour de la série : Première série de fiction pour la chaîne Bravo, jusqu’ici habituée d’émissions de real TV. Marti Noxon a déjà prêté sa plume aux univers de Buffy, Angel où elle occupait surtout le poste de productrice. Depuis, elle a travaillé sur Glee et signé les scénarios des films Numéro 4 et le remake de Fright Night. Le pilote est réalisé par Adam Brooks (Un jour, peut-être, comédie romantique avec Kevin Reynolds et Rachel Weisz). Enfin la série marque le retour de Lisa Edelstein en tête d’affiche depuis l’arrêt de House.

L’avis : Une quarantenaire divorcée qui retrouve les joies du célibat, aidée par deux amies, également divorcées… la série nous fait grâce de la voix-off mais le référent tient de l’évidence. Girlfriends’ Guide to Divorce (GG2D selon le hashtag) marche sur les traces, plus toutes jeunes, de Sex & The City. Un chemin balisé, fait de trocs (livre contre magazine, Los Angeles contre New-York) auquel on ajoute la plus value des enfants. Toutefois, la série se gardera d’appliquer le côté cru de la reine-mère, pour une sensualité plus soft (toc ?) et un discours chaste. Ainsi résumé, GG2D devient une version édulcorée, light. Et l’aspartame restera toujours moins savoureux que le sucre, le vrai.

©Bravo

©Bravo

La série tente de sortir son épingle d’un jeu pipé, biaisé. La candeur de son personnage principal, plus prompte à délivrer ses conseils matrimoniaux que retrouver le labeur des nouvelles rencontres, la touche d’innocence sur un cynisme sans dents, GG2D possède une enveloppe plus confortable, cotonneuse, où le but reste de s’épandre d’Abby et de s’amuser du retour au célibat. Seulement tout est téléguidé, nourri par un cahier des charges respecté à la lettre. Les personnages se figent dans une posture et virent au stéréotype quand il s’agit de les animer. A terme, difficile de prêter attention et intérêt à ce programme lyophilisé qui tente de reproduire un geste mais ne dupe personne.

Episode 2 : Avec des titres d’épisodes très programmatiques (le second s’appelle : « Never trust someone who charges by the hour »), la série ne semble pas cacher ses intentions : de la comédie de divorce, procédurière et appliquée. Déjà vu…

Girlfriends’ Guide to Divorce (Bravo), Saison 1, Episode 1, « Rules #23, Never lie to the kids »
Ecrit par Marti Noxon
Réalisé par Adam Brook
Avec : Lisa Edelstein (Abby McCarthy), Paul Adelstein (Jake McCarthy), Janeane Garofalo (Lyla), Beau Garrett (Phoebe)

Partager