• Home »
  • BOOKS »
  • Portait : Thursday de la Jurisfiction et Hermione la sorcière
Portait : Thursday de la Jurisfiction et Hermione la sorcière

Portait : Thursday de la Jurisfiction et Hermione la sorcière

Dans le cadre de notre semaine My Lady Heroine, nous vous proposons une série de portraits concernant des personnages principaux ou secondaires qui nous ont marqués. Après Althéa Vestrit, Ayla, Claire, Starbuck et Carrie Hopewell, place à Thursday Next et Hermione Granger.

Thursday Next

Média : Thursday a vu le jour dans une série qui porte son nom, Thursday Next donc, de Jasper Fforde. Le premier volume s’intitule L’affaire Jane Eyre et est paru en 2001. À ce jour, sept volumes ont été écrits. Un huitième est en cours de rédaction.

61B0xfbQKVL__SX324_BO1,204,203,200_Son histoire : Thursday vit dans un monde uchronique, c’est-à-dire que la réalité est différente de la nôtre, a dévié à cause d’un événement historique. Dans son cas, il s’agit de la guerre de Crimée, qui ne s’est toujours pas terminée, et du pays de Galles qui est désormais une « république populaire ». Thursday, dans le premier volume, travaille aux OpSpecs, le service des Opérations Spéciales, et plus particulièrement, la brigade littéraire. Son père, lui, travaille dans la Chronogarde. Bref, il se balade dans le temps. Elle lutte contre la corporation Goliath, qui essaye juste de contrôler le monde, tout en découvrant qu’elle peut pénétrer et vivre dans les livres, tout d’abord dans L’Affaire Jane Eyre où elle fait la rencontre de l’ensemble des personnages, mais aussi dans le monde qui régit celui des romans. Le monde des livres et de la Jurifiction. Ah, et elle a aussi un dodo créé grâce à un kit de clonage sous le manteau, appelé Pickwick.

Pourquoi elle ? Thursday Next est écrit en tant qu’être humain. Elle possède ses ambitions, ses rêves, son frère un peu neuneu, Landen qui est encore très amoureux d’elle, mais elle ne sait plus, sa famille et son patron. C’est aussi un personnage qui vieillit au fur et à mesure des romans, qui voit sa carrière augmenter, baisser. Elle a des enfants et les voit grandir, tout en continuant à combattre le crime, tandis que Monsieur reste à la maison et écrit des romans. Le tout dans un univers complètement loufoque, où les hommes de Neandertal existent, des copies d’Harry Potter errent sur l’île de la fanfiction et Jack Maird continue à œuvrer bassement pour Goliath, alors que des méchants se nomment Aornis et Achéron Hadès. (la critique du Tome 7, c’est par ici)

 

Hermione Granger

Média: Hermione apparaît tout du long des livres d’Harry Potter de J.K. Rowling. Sa première apparition a lieu dans le premier volume, Harry Potter à l’école des sorciers, en 1997.

Hermione Granger interprétée par Emma Watson

Hermione Granger interprétée par Emma Watson

Son histoire : Hermione Granger est une moldue, c’est-à-dire qu’elle découvre qu’elle est une sorcière, bien qu’elle soit née dans une famille d’humains sans pouvoir ni connaissance d’un monde magique. En tant que telle, elle est envoyée dans une école spéciale, Poudlard. Dans le train qui l’emmène dans ce nouveau pensionnat, elle rencontre deux jeunes gens : Harry Potter et Ron Weasley. Ils deviennent rapidement amis, malgré quelques incidents. Véritable cerveau de la bande, Hermione aide Harry, avec la complicité de Ron, dans son combat contre un terrible mage noir, Voldemort. Ce dernier souhaite instaurer un règne de terreur et méprise les sorciers nés de parents moldus. Comme elle.

Pourquoi elle ? Bon, certes, l’histoire est racontée en réalité du point de vue d’Harry Potter. Mais Hermione est l’esprit de recherche du groupe, capable d’abattre des quantités incroyables de travail tout en faisant des potions, et en trouvant le temps de rencontrer des garçons. Elle peut aussi se battre, physiquement s’il le faut – certains s’en souviennent, et n’hésite pas à suivre Harry dans toutes ses aventures, même quand elle se doute que c’est tout sauf une bonne idée. Hermione grandit, passe de l’enfant à la femme, sans changer qui elle est : quelqu’un qui reste fidèle à ses amis, tout en pointant leurs erreurs et en les aidant, elle est profondément curieuse et trouve son bonheur aussi dans les livres.

Partager