Preview – Blacksad: Under the Skin

Preview – Blacksad: Under the Skin

Blacksad, l’excellente bande dessinée de Juan Díaz Canales et Juanjo Guarnido, qui raconte dans une ambiance de films noirs les enquêtes d’un chat détective dans un New York des années 50 habités par des animaux anthropomorphes aura bientôt droit à son adaptation en jeu vidéo. Grand fan de la BD, je n’ai pas hésité un instant quand Microids, l’éditeur du futur jeu nous a proposé de venir tester la preview du jeu ! Voici les infos que j’ai pu glaner et un petit retour d’expérience sur le début du jeu que nous avons pu tester !

 

Tout d’abord, bonne nouvelle, le développement de Blacksad Under the Skin a été confié à l’excellent Pendulo Studios (connu pour sa série Runaway qui avait simplement relancé le point & click ou les non moins excellents Yesterday) et par Ys Interactive.

On pouvait donc s’attendre à une histoire intéressante et complexe. Eh bien le début que nous avons pu tester ne déçoit pas avec ses multiples arcs et personnages qui densifient rapidement l’histoire et nous emmène dans une affaire complexe et pleine de faux-semblants.

 

Parlons-en de l’histoire ! Celle-ci commence avec le suicide du propriétaire d’un club de boxe réputé, Joe Dunn. La fille de Joe décide alors de reprendre les rênes du club et engage Blacksad pour retrouver le boxeur vedette du club, Robert Yale, porté disparu depuis la mort de Dunn. En effet, ce dernier doit très bientôt disputer un combat aussi important pour sa carrière que pour la survie financière du club.

Bien sûr, Blacksad va rapidement s’intéresser aux circonstances étranges du suicide de Dunn et tenter d’élucider une affaire bien plus complexe qu’elle ne le laissait paraître.

Selon vos capacités de détective, votre œil à repérer les preuves et votre capacité à les assembler dans le mode déduction pour formuler les bonnes hypothèses, le jeu devrait vous occuper entre 15 et 20 heures ; davantage si vous tenez absolument à trouver tous les collectibles cachés dans le jeu ou à tester ses différentes fins !

Côté fonctionnement, on est sur un Point & Click classique qui laisse place à des séances de QTE pour résoudre les scènes d’actions (et elles sont loin d’être faciles !). Le jeu offre également des dialogues à choix multiples et vos décisions auront bien sûr une influence sur le déroulement de votre histoire.

Comme vous pourrez le voir sur les vidéos et screenshots, graphiquement le jeu ne déçoit pas du tout et est d’une superbe fidélité à l’œuvre originale. Le ton de l’histoire, adulte, mature et violent est également fidèle au style narratif de la BD. Seule petite ombre au tableau pour moi à l’issue du test du jeu (et il m’a fallu un moment pour mettre le doigt dessus) : les voix. Bien sûr, il faut déjà passer outre le fait que celles-ci ne ressemblent jamais à celles qui résonnent dans nos têtes à la lecture des BD. Mais au-delà de ça, je les trouve surtout trop humaines, pas assez marquées par l’animal dont elles émanent. Mais cela reste du détail.

À l’issue d’une heure et demie de prise en main, il a été difficile d’abandonner le jeu en pleine enquête alors que commençaient à s’éclaircir les premières pistes (tandis que trois autres commençaient à apparaître). Heureusement, l’attente ne sera pas trop longue puisque le jeu sortira le 26 septembre de cette année sur PC, PS4, XBOX et Switch (avec un PEGI 18 quand même !).

 

Blacksad: Under the Skin
• Plateformes : PS4 – Xbox One – Nintendo Switch – PC – MAC
• Genre : Enquête – Aventure
• Pegi : 18
• Distributeur : Microïds
• Développeurs : Pendulo Studios – YS Interactive

 

Partager