• Home »
  • CINÉMA »
  • Quentin Tarantino abandonne son western « the Hateful Eight » suite à une fuite de son scénario !
Quentin Tarantino abandonne son western « the Hateful Eight » suite à une fuite de son scénario !

Quentin Tarantino abandonne son western « the Hateful Eight » suite à une fuite de son scénario !

Il est en colère, le Quentin ! L’intégralité du scénario de son prochain western, The Hateful Eight, a sévèrement fuité sur les réseaux. Le génial réalisateur de Reservoir Dogs, Pulp Fiction, etc, décide alors d’abandonner son projet, dépité. Le scénario n’avait été donné qu’à six personnes dont le producteur Reggie Hudlin, ainsi qu’à Bruce DernTim Roth et Michael Madsen. Lorsque des agents d’acteurs ont commencé à se présenter pour proposer leur poulain (pour un western, sic), Tarantino a senti qu’il y avait anguille sous roche. Devant une fuite si précoce de son scénario, alors que sa diffusion était très confidentielle, il décide de mettre fin à ce projet (il en a des dizaines dans sa besace) en maugréant contre les agents indélicats, « I don’t know how these fucking agents work » (dois je traduire ?), sans pour autant en vouloir à ses fans qui le diffusent  » I am not talking out of both sides of my mouth, because I do like the fact that everyone eventually posts it, gets it and reviews it on the net ». Il va rencontrer des éditeurs afin de publier son scénario.

La traduction :

C’est une trahison, elle ne m’handicape pas, car l’agent n’a finalement pas récupéré le scénario. Tout le reste est d’une perfide malveillance. Je l’ai donné à 3 acteurs : Michael Madsen, Bruce Dern, Tim Roth. Je sais que Tim Roth n’a rien fait. Un des autres a laissé son agent le lire, et cet agent l’a donné à tout le monde à Hollywood. Je ne sais pas comment ces enculés d’agents travaillent, mais je ne ferai pas ce prochain film. Je vais le publier, c’est tout pour le moment. Je l’ai donné à 6 personnes et si je ne peux pas leur faire confiance à ce niveau, je n’ai aucune envie de faire le film. Je vais le publier. C’est tout. Je vais passer au prochain projet après ça. J’ai 10 autres idées dans ma tête (…)

Je ne dirais rien de plus sur ce sujet, car j’aime le fait que tout le monde en parle, le partage, le lise et le critique sur la toile. Franchement je ne voudrais pas que ça se passe autrement. J’aime le fait que les gens aiment ce que je fais, et qu’ils font tout ce qu’ils peuvent pour le trouver et le lire. Mais je l’ai donné à six personnes, putain ! A partir de cette semaine, je vais prendre des rendez vous avec des éditeurs. (…)

Je ne l’avais pas donné à Christoph (Christopher Waltz – NDLR), et je ne l’ai pas donné à Sam Jackson (Samuel L. Jackson – NDLR). Je l’ai donné à 3 putains d’acteurs. On s’est rencontré quelque part et je leur ai donné en mains propres. L’agent de Reggie Hudlin n’a jamais eu de copie. Ca doit donc être l’agent de Dern ou de Madsen. S’il vous plaît, mettez les noms.

L’original

That’s a betrayal, but not crippling because the agent didn’t end up with the script. There is an ugly maliciousness to the rest of it. I gave it to three actors:Michael Madsen, Bruce Dern, Tim Roth. The one I know didn’t do this is Tim Roth. One of the others let their agent read it, and that agent has now passed it on to everyone in Hollywood. I don’t know how these fucking agents work, but I’m not making this next. I’m going to publish it, and that’s it for now. I give it out to six people, and if I can’t trust them to that degree, then I have no desire to make it. I’ll publish it. I’m done. I’ll move on to the next thing. I’ve got 10 more where that came from (…)

I am not talking out of both sides of my mouth, because I do like the fact that everyone eventually posts it, gets it and reviews it on the net. Frankly, I wouldn’t want it any other way. I like the fact that people like my shit, and that they go out of their way to find it and read it. But I gave it to six motherfucking people! Starting this week, I’ll be setting meetings with publishers.(…)

I hadn’t given it to Christoph, I haven’t given it to Sam Jackson. I gave it to three motherfucking actors. We met in a place, and I put it in their hands. Reggie Hudlin’s agent never had a copy. It’s got to be either the agents of Dern or Madsen. Please name names.

 Source : Deadline

Partager