Recap : CSI Buckhorn (Twin Peaks Part. 9 / Showtime / Canal Plus)

Recap : CSI Buckhorn (Twin Peaks Part. 9 / Showtime / Canal Plus)

Note de l'auteur

Après un épisode ébouriffant et frontalement fantastique, Twin Peaks revient aux affaires courantes avec un volet très policier. Une authentique dose de procedural – souvent désopilante aussi – comme pour répondre aux chafouins qui s’offusquent du caractère “expérimental” de cette nouvelle saison.

Attention : Ceci est un récapitulatif détaillé. Il s’adresse à un lecteur ayant vu ledit épisode !

Twin Peaks nous ramène effectivement à une époque plus contemporaine, mais ce volet n’en est pas moins déconnecté du précédent. On retrouve ainsi le Cooper maléfique (Kyle MacLachlan), d’apparence inchangée bien qu’il soit désormais diminué de la présence de l’entité Bob.
C’est l’occasion de mesurer à nouveau la valeur invraisemblable de ce casting puisque les deux sbires qu’ils retrouvent (Chantal et Hutch) sont tout simplement interprétés par Jennifer Jason Leigh et Tim Roth, Mesdames, Messieurs.
Le Cooper maléfique n’avait sans doute pas prévu d’être devancé par Ray (voir épisode précédent) mais il a encore de la ressource !

Little more emphasis on the ‘Slow’.

Les déboires de son doppelgänger n’ont pas fait évoluer Dale/Dougie. Il en est toujours réduit à contempler des symboles offrant une vague rémanence de son passé (un drapeau, des escarpins rouges, une prise électrique).
On en apprend néanmoins un peu plus sur Dougie grâce aux truculents inspecteurs Fusco (Larry Clarke, Eric Edelstein et David Koechner). Le pauvre Dougie avait notamment été victime d’un accident de voiture, ce qui explique que personne ne semble s’étonner de ses absences. Et, plus intéressant encore, il n’existait pas avant 1997…
Il ne faut pas croire, malgré leur bonhomie contagieuse, les Fusco n’en sont pas moins efficaces. La preuve : il coince ensuite Ike “the Spike” (Christophe Zajac-Denek) à la sortie de sa chambre de motel. Parviendront-ils à… briser la glace (désolé) avec le tueur à gage ?

twin-peaks_309_roth_maclachlan_leigh

Alors qu’il rentre au bercail (à Philadelphie) dans son jet, Gordon Cole (David Lynch) pense s’éloigner de ses chances de retrouver Dale, et ce d’autant qu’il apprend que celui qu’il a rencontré à la prison de Yankton s’est fait la malle !
La petite équipe fait toutefois un détour par Buckhorn. Les services de l’armée le préviennent que le corps du major Briggs y a été retrouvé. En plus de constater l’invraisemblance de l’âge supposé du major, l’escouade du FBI interroge Bill Hastings (fantastique Matthew Lillard). Ce dernier prétend avoir rencontré le Major dans une “autre dimension” avec son acolyte Ruth. Briggs s’y était réfugié et leur a demandé des coordonnées issues d’une base de données militaires. Mais lorsque Bill et Ruth sont retournés le voir, ils n’étaient pas seuls. Bill explique alors avoir assisté à la mort de Ruth ainsi qu’à la lévitation du Major !

When they come to ask you about agent Cooper, you give them this.

Du major, il est aussi question à Twin Peaks. Bobby Briggs (Dana Ashbrook), Hawk (Michael Horse) et le Shérif Truman (Robert Forster) sont plus que jamais sur la piste de Cooper et cherchent à en savoir plus auprès de la femme du major. Betty (Charlotte Stewart) les attendait et leur remet un petit cylindre, discrètement caché dans un fauteuil. L’objet est une belle métaphore de la série. Un réceptacle contenant des informations à déchiffrer dont il faut prendre soin d’écouter attentivement le son qu’il émet pour l’ouvrir !
Les informations qu’il contient parlent à Bobby, notamment un lieu dans la forêt où son père l’amenait autrefois (le palace de Jack le lapin). Le trio prévoit de s’y rendre à la date indiquée, soit dans deux jours. Faudra-t-il attendre deux épisodes ?!

twin-peaks_309_charlotte-stewart

Quoi qu’il en soit, la dynamique entre Bobby et son défunt père fait plaisir à voir. Elle rappelle des séquences fortes des deux saisons antérieures. Le personnage du major Garland Briggs était devenu fondamental dans la série et nul doute que si son interprète (Don S. Davis) avait été encore parmi nous, il aurait tenu un rôle central dans ce retour à Twin Peaks. On s’aperçoit surtout que si Bobby gagnait un peu de temps de parole, il deviendrait rapidement un emblème, à tout le moins en ce qui concerne les intervenants pour l’instant un peu dilués dans le périmètre de sa ville.

Plus globalement, on retrouve avec cet épisode un motif policier bien balisé. De Las Vegas à Buckhorn en passant par Twin Peaks, on suit les personnages dans des situations traditionnelles du genre (le légiste, l’interrogatoire avec glace sans tain, le déplacement chez un témoin). Et le duo Frost / Lynch d’en tordre la gravité avec un humour toujours affuté (la répartie d’Albert, la déconvenue de Chad ou bien encore les apartés des Fusco). C’est donc l’occasion de rappeler que Twin Peaks est toujours Twin Peaks. Bien sûr que la série a évolué et heureusement. Il n’y a personne aujourd’hui pour dire au duo de créateurs qu’il faut à tout prix révéler qui est le tueur de Laura Palmer ou autre. Nous aurions bien tort de ne pas nous réjouir de la liberté accordée à la série sur cette saison.

twin-peaks_309_fuscos

Mystères :

  • Le Cooper maléfique envoie un texto (“Around the diner table. The conversation is lively”). Diane (Laura Dern) semble être celle qui le reçoit. Mais le message est différent. Passons sur le fait qu’il soit en majuscules sur l’adorable combiné rose de C. Mais il est plus intrigant de constater qu’il y a au moins une virgule en plus dans le message reçu par D. Y a-t-il un intermédiaire entre les deux personnages ? Phillip Jeffries ?
  • Après Jacobi/Dr. Amp (Russ Tamblyn) et ses pelles dorées, le comble du bizarre est désormais assuré par Jerry (David Patrick Kelly), toujours perdu dans la forêt, et cette fois-ci en délicatesse avec son pied. Pourtant, il ne serait pas surprenant qu’il s’agisse un peu plus qu’une simple hallucination post-fumette, non ?
  • Difficile de savoir ce que nous réservent Ella (Sky Ferreira) et Chloe (Karolina Wydra). De quoi peuvent-elles bien parler lorsqu’elles évoquent le pingouin et les zèbres ?

 

Théories :

  • Rien ne laisse entrevoir à court terme un Dale retrouvant ses esprits. Par contre, les retrouvailles entre Cole et son ancien agent sont imminentes. Deux possibilités sont envisageables. La bague retrouvée dans l’estomac de Briggs indique aux FBI où se trouve Dougie. À moins que les empreintes ADN relevées par les inspecteurs Fusco signalent qu’il s’agit de Dale Cooper du FBI. Il ne serait pas étonnant que les deux pistes convergent simultanément.
  • Le major Briggs était donc réfugié dans un lieu à déterminer. Mais quid des coordonnées qu’ils souhaitaient que Ruth et Bill lui fournissent. Peut-être cherchait-il à retourner dans la loge blanche pour être définitivement à l’abri ! Un lieu que le Cooper maléfique doit sans doute vouloir débusquer également.
  • Chantal et Hutch doivent se débarrasser du directeur de la prison de Yankton pour le compte du Cooper maléfique. Ce dernier leur a déjà annoncé qu’ils auront deux autres “têtes” à Vegas ensuite. De toute évidence, il devrait s’agir de Duncan et Ike, lequel emprisonné ne devrait pas être une mince affaire…

 

Remarques :

  • 2:53 semble définitivement être une heure cosmique. Puisque c’est aussi l’heure à laquelle l’échange entre Dale et Dougie s’est produit.
  • Avec un casting interminable, il n’est pas inutile de rappeler que l’on avait déjà vu Chantal donc (Jennifer Jason Leigh) dans la première partie.
  • Le jeune homme dénommé Johnny qui va s’encastrer dans un mur est très certainement le fils de Ben Horne. Rappelez-vous ce garçon souffrant de troubles mentaux qui était très affecté par la disparition de sa tutrice (Laura Palmer).
  • Le blog de Bill Hastings et Ruth Davenport existe bel et bien : The Search for the Zone ! Au détour de ses pages, le site délivre des coordonnées GPS d’un point situé dans l’état du Dakota du Sud. Certains se sont rendus sur place bien sûr…
  • Sur le site officiel, le prochain épisode (16 juillet) est sous-titré Laura is the one !

 

Musique :

  • Human par Hudson Mohawke (Seul sur la scène du Roadhouse)
  • A Violent Yet Flammable World par Au Revoir Simone (Final, toujours au Roadhouse)

 


 

TWIN PEAKS s03e09 “Part IX” (Showtime)
Diffusée sur CANAL+SÉRIES les mardis à 20H50.
Série créée et écrite par David Lynch et Mark Frost.
Épisode réalisé par David Lynch.
Avec : voir la liste très très longue !
Musique originale d’Angelo Badalamenti.

Visuels : Suzanne Tenner / Twin Peaks © Rancho Rosa Partnership & Showtime networks.

Partager