• Home »
  • SÉRIES »
  • #Recap Usage du mug et fausse comptabilité (Fargo 3.05 / FX / Netflix)
#Recap Usage du mug et fausse comptabilité (Fargo 3.05 / FX / Netflix)

#Recap Usage du mug et fausse comptabilité (Fargo 3.05 / FX / Netflix)

Note de l'auteur

Avec cet épisode, le troisième acte de Fargo se situe désormais à mi-chemin. Quoiqu’on pense de l’importance des personnages cette saison, l’exécution demeure radicale et il est toujours aussi fascinant de constater que malgré le cadre imposé, ses auteurs ne se privent pas d’exprimer leur pensée. Alors, l’œuf ou la poule ?

Attention : Ceci est un récapitulatif détaillé. Il s’adresse à un lecteur ayant vu ledit épisode !

Quoi de plus romantique que de faire sa demande en mariage alors qu’on s’apprête à enregistrer une fausse sextape pour faire chanter son frère ? La question semble aller de soi pour Ray (Ewan McGregor) qui n’hésite pas à demander la main de sa chère Nikki (Mary Elizabeth Winstead). Loin de se laisser impressionner par le licenciement de Ray, le couple reprend donc la main dans l’affrontement des frangins Stussy.

This whole time, we’ve been playing to draw. It’s time we start playing to win.

Seulement voilà, dans l’univers de Fargo, rien ne se déroule comme prévu et on ne s’étonnera pas outre mesure qu’une enveloppe adressée au mari finisse dans les mains de sa femme. La fameuse sextape fonctionne parfaitement aux yeux de Stella (Linda Kash) qui plaque Emmit – avec enfants et belle-maman – sans transition.
L’esseulé succombe au désarroi. Comment Sy a-t-il pu laisser faire ça ? À l’entendre, Emmit serait irréprochable et la responsabilité en incombe forcément à son homme de main. Sy (Michael Stuhlbarg) exige en retour d’être libérer de ses “chaînes” ! On se demande bien à quoi ressemble un Sy Feltz déchaîné !

Mais Sy a d’autres chats à fouetter (Rappelez-vous, Nikki était associée au félin justement dans la parabole de Pierre et le loup dans l’épisode précédent). Varga (David Thewlis) n’apprécie pas du tout que la police soit venue lui rendre visite et lui fait savoir en l’obligeant à boire un breuvage improbable. De surcroît, Sy n’est pas non plus très ravi d’apprendre que Varga est désormais titulaire d’un statut d’associé chez Stussy.

He put his schwanz in the mug Esther gave me.

C’est donc peu dire qu’il n’a pas forcément Nikki et Ray en tête. Mais ce dernier ne s’en porte pas mieux pour autant. En rentrant chez lui, il est coincé par Gloria (Carrie Coon) et Winnie (Olivia Sandoval) – un duo fusionnel – qui l’amène au poste pour l’interroger. Il apparaît très vite que Ray va forcément s’emmêler les pinceaux dans ses alibis. Mais Moe Dammick (Shea Whigham) – le “nouveau chef” de Gloria – ne croit pas un traître mot de la théorie reliant les trois Stussy.

En parlant de Stussy, Emmit a lui aussi droit à son couplet – bien plus amical – de la part de Varga… dans le parking. Et les deux hommes de découvrir qu’ils vont faire l’objet d’une enquête de l’IRS (les impôts). L’agent (Hamish Linklater qu’on retrouve après son rôle dans Legion) chargé de faire ce contrôle fiscal explique que le retrait en cash effectué par Ray a éveillé leur attention…

fargo-fx_michael-stuhlbarg

De cash, il est aussi question entre Nikki et Sy qui se retrouvent dans un coin tranquille pour marchander, quoiqu’on n’est pas bien sûr, à cet instant-là, des intentions de ce dernier. Toujours est-il que Yuri (Goran Bogdan) et Meemo (Andy Yu) arrivent à l’improviste et s’acharnent sur Nikki. Elle parvient à rentrer mais Ray la trouve à peine consciente dans sa baignoire.

fargo-509_le-loupReste tout de même une image énigmatique à commenter. Entre ce dernier plan d’un Ray qui enlace sa promise mal en point et le générique de fin, on distingue l’ombre de ce qui ressemble à l’arrière d’un masque animal perdu dans une volute de fumée. S’agit-il d’un loup pour faire le lien avec le conte de l’épisode précédent ? S’agit-il de Varga ?
L’apparition ferait presque l’effet de cette irruption d’OVNI lors de la saison précédente. Le mystère est total mais rien n’est jamais gratuit dans Fargo.

D’ailleurs, tout le final de l’épisode est sidérant. La mise en scène de la séquence entre Nikki, Sy et les sbires de Varga est à couper le souffle. La caméra est figée sur le moustachu et rien ne nous laisse présager de la survie de la joueuse de bridge. Le passage est lent mais reste d’une tension remarquablement efficace.
Il est à peu près certain que Sy a quitté les lieux en pensant que Nikki avait rendu son dernier souffle. On peut donc prévoir un bel imbroglio quant à la présupposée morte !

– It never happened!
– That doesn’t make it any less of a fact.

Ce facteur d’incertitude est un grand classique de la série et, plus généralement, de l’œuvre des frères Coen. Varga ne nous dit pas autre chose lorsqu’il évoque l’œuf, la poule et l’importance du choix de perspective. Il y a toutefois, dans cet épisode, un large sous-texte sur l’usage du faux. Citons la fausse sextape, d’éventuels comptes truqués mentionnés par Varga, la théorie de Gloria et Winnie qui ne peut être vraie sans preuve aux yeux de leur chef ou bien encore la réponse toute faite de Nikki qui affirme qu’un fait est un fait même s’il n’a jamais eu lieu.
Cette thématique renvoie opportunément aux faits alternatifs de l’administration Trump. On sait qu’à l’heure où ces lignes sont publiées, Noah Hawley finalise encore les derniers épisodes de la série et il n’est donc pas difficile d’imaginer qu’il a certainement voulu commenter l’absurdité d’une doctrine qui joue avec le feu entre vérités et mensonges.

Mais qui se cache derrière l’ombre de ce masque ? À suivre…

 


Remarques :

  • Reddit m’apprend que l’histoire du chef de Gloria sur une anglaise du nom de Laura Buxton et son ballon est authentique. Récit à lire ici !
  • Alors que les titres d’épisodes faisaient jusqu’ici référence à des actions au Bridge, celui ci (The House of Special Purpose) évoque la maison dans laquelle le tsar Nicolas II et sa famille furent exécutés lors de la révolution russe (comme le précise Alan Sepinwall ici). Une nouvelle référence russe dans une saison qui en regorge.
  • Le duo Gloria-Winnie effectue un petit clin d’œil au Fargo des frères Coen. Elles finissent déjà les phrases de l’autre dans un gimmick qui fait penser aux deux prostituées du film.
  • Outre Hamish Linklater, Fargo se renforce avec l’apparition de Mary McDonnell (Major Crimes, Battlestar Galactica) dans le rôle de la veuve Goldfarb. On devrait la revoir plus tard mais c’est déjà une addition de grande classe.

 

Musique :

L’épisode offre une belle alternance entre supervision musicale et ajouts de composition originale. À noter que le titre qui accompagne le final et le générique est chanté par nul autre que Noah Hawley himself ! C’est une reprise de Ship of Fools des World Party arrangée par Jeff Russo.
It’s hard to be humble par Mac Davis
Track Suit par Minor Mishap Marching Band

 

Liens (V.O.) :

  • Si Fargo multiplie les clins d’œil à la Russie, la diffusion de la série au pays de Poutine n’échappe pas moins à la censure comme le décrit Salon.
  • Michael Stuhlbarg (Sy) parle de sa moustache et d’autres choses du côté de chez THR.

 


FARGO (FX) épisode 3.05 “The House of Special Purpose”
Disponible chez nous sur Netflix chaque jeudi.
Série créée par Noah Hawley.
Épisode écrit par Bob Delaurentis.
Épisode réalisé par Dearbhla Walsh.
Avec Carrie Coon, Ewan McGregor, Mary Elizabeth Winstead, Goran Bogdan, David Thewlis, Michael Stuhlbarg, Shea Whigham, Olivia Sandoval, Hamish Linklater, Mark Forward, Mary McDonnell, Linda Kash et Andy Yu.
Musique originale de Jeff Russo.

Visuels : Fargo © MGM & FX

Partager