Revue de presse : Annulée, Happy Endings solde ses vannes

Revue de presse : Annulée, Happy Endings solde ses vannes

Pour l’équipe de Happy Endings, l’heure est venue de ranger les survets et les moumoutes. Photo Sony

C’est officiel depuis le 1er juillet : Happy Endings n’aura pas de saison 4. Une conclusion triste mais un peu attendue après une année compliquée. Avant de partir vers de nouveaux horizons, les auteurs de l’ex-comédie d’ABC font un peu parler d’eux sur Twitter.

Le début de l’été américain est décidément peu propice aux sourires. Le 23 juin, on apprenait effectivement le décès de Gary David Goldberg, le créateur de Family Ties et cocréateur de Spin City (deux comédies avec Michael J. Fox), juste avant que ce dernier ne célèbre son 69e anniversaire.

Un décès passé plutôt inaperçu chez nous – il faut dire que James Gandolfini venait tout juste de mourir… et que Spin City a quelque peu été oubliée en France -, mais qui a suscité une grosse vague d’émotion aux USA. Outre la création des deux séries précitées, Gary David Goldberg est également le père d’une talentueuse scénariste : Shana Goldberg-Meehan, ex-plume de Friends.

Dans un tout autre registre – clairement pas comparable mais néanmoins à noter -, on sait depuis le 1er juillet qu’il n’y aura pas de saison 4 de Happy Endings. Annulée par ABC après une saison 3 décevante, la comédie de David Caspe a vécu pendant quelques semaines avec l’espoir de  continuer sa route sur une autre chaîne.

On a beaucoup parlé d’une reprise par USA Networks, puis TBS (qui a repris Cougar Town, après son annulation par… ABC) et aussi NBC (rires) mais finalement, tout cela n’aura été que du vent. Le 1er juillet, les contrats de Casey Wilson, Adam Paly, Eliza Coupe et compagnie ont expiré. Tous sont donc libres de s’engager dans d’autres projets.

Avant de reprendre la route, les auteurs de la série ont néanmoins soldé leur compte de vannes sur Twitter. Pas question ici de s’en prendre à ABC mais bel et bien de diffuser les dialogues qui ont été rétoqués. C’est notamment le cas de Jason Berger, qui a visiblement pris un plaisir certain à le faire.

 

 

On attend maintenant de voir où tout ce joli petit monde va atterrir. Pour les filles de la série, on n’est pas franchement inquiet. Et on espère que Caspe rebondira vite aussi. Pour Zachary Knighton (Dave Rosen, 1/16e de sang navajo dans les veines et 1/16e de sens de la comédie dans la tête), par contre, ce sera peut-être plus compliqué…

Partager