Série Séries 2014 / Pilotes en séries : un jour sur vos écrans ? (par Déborah Gay)

Série Séries 2014 / Pilotes en séries : un jour sur vos écrans ? (par Déborah Gay)

Pilotes en séries, c’est un marché européen des pilotes. Pilotes en séries, c’est surtout un exercice difficile. Charge à des scénaristes ou des producteurs de présenter en une dizaine de minutes leur pitch et quelques images pour donner l’atmosphère d’une série à venir. Tout ça pour convaincre de nouveaux partenaires.

Le Daily Mars a pu assister à la présentation d’une fiction suédoise et de cinq françaises. On vous raconte.

Différents stades de projets

On doit d’abord vous faire un aveu : l’exercice nous a paru d’autant plus ingrat que les projets présentés étaient à différents stades d’avancement. Certains projets ont reçu des bourses du CNC et ont déjà un ou deux épisodes en boite. D’autres ne sont qu’à l’état de bible et ont à peine une petite série d’images à présenter.

Serie_Series_Logo

Quoi qu’il en soit, la shortcom continue de faire des émules. Deux projets français laissant une vraie place à l’humour étaient en effet des séries avec des épisodes de trois minutes. Le premier a pour cadre le monde des acteurs (Bande démo) ; l’autre, une maison de retraite (Les Mimosas).

Côté série de 52 minutes, Mr. President raconte l’histoire d’un homme politique qui a bien failli être président de la République et qui revient dans le petit village dont il est originaire… à la suite à un scandale. Le village est plombé par la crise de l’emploi, le héros décide donc de relancer sa carrière politique pour faire le « bien » (et accessoirement, se reconstruire), en se présentant aux élections municipales.

Des séries internationales

Les séries deviennent aussi multiculturelles : Lost in Europe raconte le road trip d’une geek française et d’un croate handicapé à la recherche de pièces de puzzles éparpillées dans les 28 pays de l’Union Européenne. Chaque épisode représentera alors un pays, où le duo récupèrera un auto-stoppeur local, et découvrent le vieux continent et ses habitants. Une série qui se veut « comique mais sans futilités » selon ses créateurs.

Citons aussi le projet suédois Tourist police, dont l’action se déroule en Thaïlande. La série suit une brigade anti-criminalité locale qui s’occupe des délits commis par les touristes. Les quatres personnages principaux seront de nationalités différentes.

Le projet français Gasoline, lui, prend place au Canada et son histoire se développera à la fois à la télé et sur smartphone. Grâce à une appli, le spectateur pourra effectivement prendre part à l’enquête policière au coeur du projet.

Un regret tout de même dans cette projection : l’absence de présentation des Contes de l’extrême pour cause de retard des membres de l’équipe. Si l’on en croit le dossier de presse, cette série s’inscrirait dans la lignée « des contes de la Crypte, Histoires Fantastiques et la Quatrième Dimension ». Forcément, ça fait envie.

Partager