Série Series : Gros plan sur Braccialetti Rossi (Italie)

Série Series : Gros plan sur Braccialetti Rossi (Italie)

La distribution de Braccialetti Rossi

La distribution de Braccialetti Rossi

La vie dans l’unité pédiatrique en bord de mer, des enfants malades qui ont une vraie envie de vivre… la recette héritée d’Espagne fait un carton en Italie. Zoom sur un conte de fée télévisuel qui tire un peu trop sur la corde du mélo.

C’est quoi, cette série ?

Braccialetti Rossi est l’adaptation de la série catalane Les Bracelets Rouges. Déclinée en épisode de 90 minutes, la saison 1 compte 6 épisodes. Elle s’intéresse à cinq ados : Valentino, Cristina, Leo, Toni et Rocco, confrontés à la maladie et qui vont progressivement constituer un groupe d’amis.

Qui était présent à l’étude de cas ?

Le réalisateur Giacomo Poletti était accompagné par Luca Milano et Sara Polese, de la RAI (la série a été diffusée début 2014 sur la RAI Uno)

Ce que l’on a retenu de la projection

1. C’est un vrai conte de fée. Si la série débute sur l’accroche « Il était une fois… », ce n’est vraiment pas un hasard. Braccialetti Rossi revisite les passages obligés du genre pour faire naître l’émotion. Le début de l’histoire est porté par l’envie de vivre des personnages principaux… malheureusement, ça vire un peu trop au mélo par la suite. Les émotions sont souvent surlignées. C’est dommage.

2. Les personnages manquent un peu de densité. Le quintet principal est composé de héros très archétypaux (on a la fille, le garçon charismatique, son complice, la forte tête et le déluré). Ca n’arrange pas franchement les affaires du récit… quand bien même la narration essaie de jouer sur cette simplicité.

3. En Italie, c’est un phénomène. Le tour de force de Braccialetti Rossi, c’est d’être parvenu à réunir toute la famille italienne devant ce programme. Et d’être devenu un phénomène sur les réseaux sociaux. Le soir de la diffusion de l’épisode 5, la série s’est classé, sur Twitter, parmi les Trending Topics (les sujets les plus discutés)… au niveau mondial.

4. C’est bientôt le tour de Spielberg de s’y coller. A la rentrée, Fox proposera à son tour un remake de la série. The Red Band Society, produit par Steven Spielberg et showrunné par Margaret Nagle (Boardwalk Empire). Les adultes devraient avoir une place un peu plus importante que dans la version italienne.

 

Partager