Séries US : old ladies en force !

Séries US : old ladies en force !

Sally Field pour Brothers and sisters : 62 ans!

Je ne sais point, vilains manants, si vous avez remarqué mais : sur les cinq comédiennes nommées dans la catégorie « meilleure actrice dans une série dramatique » aux 60e Emmy Awards, qui se tiendront le 21 septembre prochain place d’Alleray dans le 15e (quoi, mytho, quoi?) hé bien donc, disais je, sur ces cinq actrices nominées, toutes ont largement plus de 40 ans !

Voyez plutôt :

  • Kyra Sedgwick pour The Closer : 43 ans
  • Holly Hunter pour Saving Grace : 50 ans
  • Glenn Close pour Damages : 61 ans
  • Sally Field pour Brothers and sisters : 62 ans
  • Mariska Hargitay pour Law and order, Special Victims Unit : 44 ans

Soit, me précise mon bon ami Bertrand Renard, inamovible boulier compteur depuis 1342dans Des Chiffres et des lettres (à ne pas confondre avec l’historien François Furet. Renard/Furet, c’est bath comme boutade non ?) soit donc, disais je avant ma parenthèse laborieuse, un total de 260 ans à elles cinq! Il y a peut être un diktat du jeunisme pour les bons rôles féminins au cinéma, mais pas en télé ! Du moins aux Etats-Unis.

Notez qu’il me semble bien que chez nous, Mimi Mathy de Joséphine ange gardien et Annie Duperey de Une famille en or (ou Formidable, ou Extraordinaire, ou Complètement bath je ne sais plus trop) ont aussi l’âge de s’inscrire dans le club de bridge de ma tante Prisca. Mais aux USA, les projets télé qu’on propose à leurs homologues sont quand même vachement plus bath ! Question avant d’aller faire dodo : combien de fois le mot « bath » a t il été employé dans ce post et quelle est sa signification exacte ? Non parce que moi même je n’en sais rien en fait…

End of transmission
Partager