Sherlock et Bane au biberon

Sherlock et Bane au biberon

Sherlock sans les cheveux, Bane sans les muscles

Devenus chacun des stars internationales, des acteurs que tout le monde s’arrache, Benedict Cumberbatch et Tom Hardy avaient, au début de leur carrière, partagé l’affiche d’un téléfilm BBC / HBO. Diffusé en 2006 (et présenté en 2008 aux Rencontres Internationales de la Télévision de Reims), le téléfilm Stuart, a Life Backwards raconte la rencontre entre  Alexander, romancier, et Stuart, délinquant atteint de dystrophie musculaire.

D’un sujet larmoyant et digne d’un numéro spécial de Tout une Histoire, Alexander Masters (le scénariste, auteur du livre d’origine et héros de l’histoire) et David Attwood (le réalisateur) nous offrent une œuvre drôle, touchante. En romancier guindé, Cumberbatch montre une capacité énorme à donner vie à des personnages rigides avec humanité, et Hardy s’impose en acteur physique.

A force d’être embauchés partout, on pourrait les voir à nouveau ensemble, qui sait.

Nouveau look pour une nouvelle vie

Partager