Soul Axiom: Welcome to the Matrix

Soul Axiom: Welcome to the Matrix

Note de l'auteur

Les jeux puzzles n’ont heureusement pas encore disparu et reviennent assez souvent sur nos écrans pour surchauffer notre pauvre cerveau. Mais le problème de ce genre bien particulier est qu’il se destine avant tout au marché PC, malgré quelques incursions sur consoles de salon. Avec Soul Axiom, Wales Interactive présente un jeu puzzle sympathique avec une histoire complexe et surtout présent sur toutes les plates-formes (même la Wii U !).

20160429013726_1

Dans un futur proche

20160429014134_1Après un prologue mystérieux, le joueur atterrit dans le monde virtuel d’Elysia. Véritable paradis numérique où les âmes et mémoires des morts sont stockées dans un gigantesque serveur, Elysia permet à ses habitants de revivre leurs souvenirs pour l’éternité. Sauf qu’évidemment, quelque chose est allé de travers, et c’est au joueur de percer à jour les secrets d’Elysia en explorant plusieurs souvenirs reliés entre eux à la manière d’un Cloud Atlas. Comment êtes-vous arrivés dans ce paradis (ou enfer) virtuel ? Qui se cache vraiment derrière le projet Elysia ? Les réponses à ces questions mettront du temps à venir. En effet, les développeurs ont fait le pari d’une histoire non linéaire un peu confuse, la faute à un rythme un peu (trop) lent. Néanmoins, l’ambition derrière l’histoire de Soul Axiom est vraiment louable, d’autant plus que le thème de réalité virtuelle devient paradoxalement de plus en plus réel ces temps-ci.

20160429020200_1

 

Entre bon et mauvais

20160429020429_1Soul Axiom est basé sur la résolution de puzzles, comme le très populaire The Witness (test de Florian ici) ou The Talos Principle, voire même Portal. Pour ce faire, le joueur dispose de différents pouvoirs qu’il débloque au fur et à mesure de sa progression. Ces pouvoirs permettent de jouer avec les objets et d’interagir avec les décors dans le but de trouver une solution. Sauf que, petit bémol, les puzzles ne sont parfois pas très intuitifs et mettront votre sens de l’observation à rude épreuve, plutôt que votre réflexion. Cela donne à Soul Axiom une difficulté vraiment inégale, certains puzzles demandant un « die and retry » assez frustrant, d’autres se basant sur une limite de temps qui m’a fait m’arracher les cheveux.

20160429022327_1À la recherche des fragments de mémoire, le joueur doit parcourir de nombreux mini mondes. Et on touche ici à la principale qualité de Soul Axiom qui propose une très grande variété de décors, mais aussi de gameplays, dans ses douze niveaux. Du temple maya en passant par un château gothique digne d’un jeu d’horreur, Soul Axiom est sans aucun doute dépaysant. Tous ces mondes, qui représentent en réalité des souvenirs, sont reliés par un hub futuriste qui n’est pas sans rappeler le mythique Tron. Autre côté positif du jeu, Soul Axiom a un petit côté exploration qui récompense les joueurs avec différents bonus permettant de mieux comprendre le scénario.

Le gros défaut du jeu est curieusement sa longueur. Malgré sa variété, que ce soit pour les puzzles ou les pouvoirs, le studio a allongé inutilement la durée de vie déjà très bonne en obligeant le joueur à recommencer tous les niveaux une fois terminés, s’il veut avoir accès à la vraie fin du jeu. Même si percer tous les mystères d’Elysia est une bonne motivation, elle ne sera probablement pas suffisante pour le commun des mortels.

20160429020952_1

Voyage virtuel

Techniquement, le jeu est assez moyen et souffre visiblement d’un budget limité. Les animations dans les cinématiques, par exemple, semblent venues d’un autre temps. Malgré tout, le studio a réussi à montrer quelque chose de très correct. La réalisation technique est compensée par une très bonne direction artistique qui nous plonge dans cette ambiance de science-fiction avec brio, et pas seulement. Les nombreux différents décors que l’on parcourt dans Soul Axiom sont certes simplistes, mais ils ont tous une esthétique unique.

2016-03-03_00029

20160429022648_1La bande-son du jeu adopte aussi cette variété dans ses compositions, en harmonie avec l’ambiance du niveau, par exemple des chants tribaux pour le temple maya. Il faut saluer l’effort de Soul Axiom qui, malgré ses vingt heures de durée de vie, ne fatigue pas les oreilles. Même les bruitages sont réussis et renforcent l’immersion du joueur, mais ils peuvent aussi devenir un brin ennuyants à force de répétition, notamment pour les pouvoirs. Pour conclure, Soul Axiom est un jeu que je conseille d’abord et uniquement aux amoureux de puzzles. Si les casse-têtes sont votre passion, vous aurez là un bon jeu indé pas cher qui vous occupera pendant de nombreuses heures. Pour les autres joueurs, j’ai peur que la diversité des niveaux ne soit pas suffisante pour compenser la lenteur du scénario.

Soul Axiom

Développeur : Wales Interactive
Éditeur : Wales Interactive
Prix : 20 €

Partager