• Home »
  • CINÉMA »
  • The Hobbit Fan Event : 20 minutes d’extraits, une nouvelle bande annonce et le journal de bord de Peter Jackson
The Hobbit Fan Event : 20 minutes d’extraits, une nouvelle bande annonce et le journal de bord de Peter Jackson

The Hobbit Fan Event : 20 minutes d’extraits, une nouvelle bande annonce et le journal de bord de Peter Jackson

Hobbit Fan Event : Trois mots qui redressent les oreilles et font pousser la barbe ou les poils de pieds. A l’invitation de Warner, les fans du monde entier ont pu assister à un « mégaplex » réunissant une grande partie du casting du second volet de la trilogie de The Hobbit : La Désolation de Smaug (à prononcer Chmaug, pour les puristes). Dans les cinémas de Los Angeles, New York, Wellington, Londres, Madrid, Mexico, Bruxelles, Paris, Rome, Miami, Toronto, Hambourg et Sydney, la crème de la communauté des amoureux du Hobbit (bah, oui, on y était…la crème, donc) était réunie pour assister à quelques exclusivités : nouvelle bande annonce, questions en direct aux acteurs, à Peter Jackson, diffusion du Journal de Bord du tournage et surtout 20 minutes exclusives d’extraits du films.

Rassemblé au cinéma Max Linder à 23 heures, le public parisien retenait son souffle dans l’attente de cet événement mondial et ambitieux. Après la multi-diffusion de la bande annonce en VO, puis VOST, puis sans dialogues (ni musique), puis re-VO tronquée, l’ambiance était à la rigolade voire à la légère moquerie. Mais, qu’on se le dise, le fan est tolérant et, pour un petit bout d’exclusivité et quelques goodies, il reste encore jovial malgré l’impression de revivre « le jour de la marmotte ».

 

Suivant une animation très bien menée qui a permis à « un nom de nom de sacré chanceux » de gagner une affiche signée par tous les acteurs du film (je te hais amicalement, veinard), le mégaplex avec Peter Jackson (pieds nus, sans poil) en Nouvelle Zélande, Orlando Bloom et Richard Armitage à New York, Andy Serkis , Luke Evans et Lee Pace à Londres et Evangeline Lilly à Los Angeles pouvait commencer.

Et là, c’est la cata pour les Parisiens.

Dans un souci louable de meilleur compréhension, Warner détacha un traducteur pour les fans non-anglophiles en France. Mauvaise bonne idée, le pauvre vieux eut la plus grande peine à essayer de traduire, en simultané, les propos tenus lors des interviews rendant la compréhension totalement impossible, sa voix couvrant les propos en anglais et ses traductions étant tronquées, approximatives (manifestement, il ne connaissait l’univers du film) voire inaudibles car marmonnantes. Ce qui était risible cinq minutes devint fort agaçant et, heureusement, son intervention cessa progressivement, laissant place à la bonne vieille version originale (Merci à l’équipe de My Warner qui a bien réagi pour notre confort auditif). Déclaration d’amour pour la trilogie par Evangeline Lilly qui s’inspire de la Fée Clochette, badass, pour son personnage de Tauriel, Orlando Bloom précisant qu’il pouvait encore rentrer dans son costume de Legolas, 10 ans après, l’atmosphère était rieuse. Et, parce que c’est vous, trouvez ci après la vidéo des interviews, on est comme ça au Daily Mars, généreux :

 

Le climat devint d’abord solennel puis festif lorsque Peter Jackson présenta une nouvelle bande annonce et son journal de bord (présent sur sa page Facebook), que vous trouverez ci après. Ne nous remerciez pas, ça fait plaisir. Le gros morceaux de la soirée, pour nous, les fans, fut la diffusion de 20 minutes d’extraits choisis du film. Les femmes s’évanouissaient, les hommes se jetaient du balcon, les confettis et ballons volaient dans tous les sens…oui, bon, j’exagère un poil mais l’assistance était enchantée. Ces vingt minutes furent un avant goût délectable du film et vous vous en doutez, nous attendons avec impatience le 11 décembre, sortie officielle de ce second volet.

La nouvelle Bande Annonce

 

Le Journal de Bord (Merci Cinema Blend)

Partager